1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Covid-19 : de l’oxygénation à la maison

Pour limiter la saturation des hôpitaux, certains établissements expérimentent le dispositif Covid O2. Un dispositif qui permet l'oxygénation à domicile des patients dont l’état de santé est stable.

Rédigé le , mis à jour le

Covid-19 : de l’oxygénation à la maison

Lara a contracté le coronavirus il y a un mois. Elle est prise en charge à domicile grâce à une machine qui lui fournit l’oxygène dont elle a besoin. “Au début c’est un peu dur à supporter mais on s’habitue au bruit et au tuyau dans le nez”, explique la jeune femme de 30 ans.  

Une surveillance à distance 

Lara bénéficie d’une surveillance médicale à distance. “Deux fois par jour j’ai un questionnaire à remplir sur une plateforme sécurisée. L’une des questions les plus importantes concerne la gêne respiratoire. Ce système de surveillance me rassure car on n’est pas seul”, explique Lara. Une vingtaine de professionnels s’occupent des malades oxygénés à domicile. Deux fois par jour, un médecin l'appelle pour faire le point.“ Lara avait des symptômes minimes donc on a choisi de ne pas l’hospitaliser”, explique le Dr Jean-Christophe Mercier, médecin retraité bénévole Covid 02.  

Eviter la saturation des hôpitaux mais pas seulement 

Eviter la saturation des hôpitaux, c’est l’un des objectifs principaux de l’oxygénation à domicile. " Cela a aussi un impact psychologique parce qu'à la maison on doit s’autogérer. On est acteur de sa maladie et de sa guérison, donc on est plus combatif”, précise Lara. Au total, une quarantaine de patients font aujourd’hui partie de ce dispositif, contre plus d’une centaine au moment du pic de l’épidémie.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr