1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : pourquoi est-il si difficile d'arrêter de se toucher le visage ?

Pour essuyer une larme, parce que la zone démange, pour se ronger les ongles ou jouer avec sa moustache... Pourquoi ne peut-on s’empêcher de se toucher le visage, alors même qu'on nous recommande de ne pas le faire par les temps actuels ? 

Rédigé le

Coronavirus : pourquoi est-il si difficile d'arrêter de se toucher le visage ?

Les yeux, le nez et la bouche sont les portes d’entrée au virus. Face à la pandémie du COVID-19, les recommandations de l’OMS sont claires : il faut éviter un maximum de se toucher le visage.

Se toucher le visage : un geste ultra-fréquent et inconscient

C'est l’un des gestes barrières recommandés, aussi important que celui de bien se laver les mains ou d’éternuer dans son coude. Nous avons cependant trop tendance à le négliger : il est plus difficile à mettre en place car on se touche le visage sans arrêt et sans s'en rendre compte. 

Dès le début de l’épidémie, l’Agence Régionale de Santé a mis en garde contre cette habitude. Selon une étude australienne de 2015 qui a beaucoup été citée, on se touche en moyenne le visage 23 fois par heure. Les chercheurs ont observé et filmé des étudiants en médecine pendant plusieurs heures pour arriver à cette conclusion.  

Pourquoi se touche-t-on autant le visage ?  

Le Dr Aurelia Schneider, psychiatre spécialisée en thérapie comportementale et cognitive explique qu'il s'agit d' un réflexe acquis tout petit. On se touche le visage quand il démange ou quand on a le nez qui coule. Mais c’est aussi un geste qui rassure quand on est mal à l’aise et un geste social : on est nombreux, par exemple, à mettre la main devant la bouche quand on sourit. Il y a donc une multitude d’explications et c'est un geste qu’on ne contrôle pas. 

Comment faire pour arrêter de se toucher le visage ?   

Arrêter totalement sera difficile mais diminuer la fréquence serait une très bonne chose. Pour se déconditionner de cette mauvaise habitude et en créer de nouvelles, il faut mettre un obstacle entre le visage et les mains. Pour le Dr Aurélia Schneider, le meilleur moyen est de porter un masque en tissu sur le visage pendant plusieurs jours. Pas forcément les masques pour professionnels, juste un tissu basique. 

Quelques astuces à conseiller :  

  • Au lieu de toucher le visage directement, touchez-vous l’arrière ou le haut de la tête ou serrez les poings.  
  • Pour les femmes, mettez du maquillage pour éviter de vous frotter les yeux et la bouche. 
  • Si vos yeux sont secs, utilisez des gouttes de sérum physiologique pour ne pas avoir à vous les gratter.  
  • Occupez vos mains avec un objet comme une balle antistress, qu’il faudra bien désinfecter régulièrement. 

Voici une application amusante : donottouchyourface.com.   

Vous vous filmez quelques secondes sans vous toucher le visage, puis quelques secondes en vous touchant le visage. Par la suite, dès que vous vous toucherez le visage à nouveau, un gros "non" sonore sortira de votre appareil tant que votre webcam est allumée. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr