1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : le BCG, source d’espoir ?

Un vaccin presque bi-centenaire, le BCG, fait partie des pistes prometteuses pour faire face au nouveau coronavirus et éviter les plus graves complications. 

Rédigé le

Coronavirus : le BCG, source d’espoir ?

Ce vieux vaccin, le BCG, ne protège pas seulement contre la tuberculose. C’est un chercheur des Pays-Bas, Mihai Metea, qui a très récemment prouvé et théorisé les pouvoirs de ce vaccin, près de 200 ans après sa création. Théoriquement, un vaccin n’agit que sur les défenses immunitaires capables de mémoriser un ennemi pour l’attaquer ensuite. Mihai Metea a affirmé que le BCG était capable d’améliorer nos défenses immunitaires "innées", celles qui se mettent même en action contre un signal de danger inconnu. Ainsi, avec plusieurs travaux à l’appui, il a prouvé que ce vaccin apportait une protection chez des adultes contre le virus de la fièvre jaune par exemple.  

Le BCG, nouvelle arme contre le coronavirus ?

Mais ce vaccin pourrait également aider à lutter contre d'autres virus comme le Covid-19. Une "pré-publication" américaine de la semaine dernière fait un lien, pays par pays, entre la mortalité et le nombre de formes graves de Covid-19 d’une part et le recours au BCG d’autre part. Ils constateraient davantage de complications mortelles dans les territoires qui n'utilisent pas le BCG, comme aux Etats-Unis et en Italie. Selon ces mêmes chercheurs, le fait que le BCG ait été obligatoire jusqu’en 2007 en France expliquerait notre situation moins catastrophique que celle de nos voisins.

Pour obtenir plus de résultats à ce sujet, l’Institut Pasteur de Lille prépare un essai avec l’équipe espagnole de Carlos Martin Montanes, pour comparer le BCG avec un nouveau vaccin, qu’ils sont en train de tester. Mais avant d’obtenir les premiers résultats, il va falloir redoubler de patience. Ils ne devraient pas être connu avant un mois. Pour le moment, la meilleure défense contre le coronavirus reste le confinement.  

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr