1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Mémoire, troubles de la mémoire

Troubles de la mémoire : le cannabis est-il un facteur aggravant ?

J'ai 23 ans et je souffre de pertes de mémoire (court terme et long terme). Le cannabis est-il un facteur aggravant ?

Rédigé le , mis à jour le

Troubles de la mémoire : le cannabis est-il un facteur aggravant ?

Les réponses avec le Pr Serge Bakchine, chef du service neurologie du CHU de Reims :

"Clairement oui, le cannabis peut être un facteur aggravant. La prise d'un certain nombre de substances dites stupéfiantes a un impact très net sur les phases précoces. Quand vous voulez mémoriser quelque chose, la première étape est d'y faire attention. On sait que les étapes attentionnelles, lorsqu'on prend un certain nombre de substances, sont perturbées. On part donc avec un handicap.

"Les médicaments employés dans le cas de la toxicomanie, les analogues morphiniques, les benzodiazépines et les drogues dites psychédéliques ont aussi un impact sur la mémoire et notamment sur les étapes attentionnelles. Certaines drogues ont un impact beaucoup plus sévère car elles vont perturber tout le fonctionnement du cerveau et pas que l'attention. Dans ce cas, les étapes du souvenir peuvent être aussi perturbées. Dans le cas du cannabis, cela est réversible au moment de l'arrêt."

En savoir plus sur la mémoire

Dossier :

Questions/Réponses :