1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Mémoire, troubles de la mémoire

Les jeux de mémoire, d'entraînement cérébral... développent-ils les capacités cérébrales ?

Les jeux de mémoire, d'entraînement cérébral ou autres peuvent-ils développer les capacités cérébrales ?

Rédigé le

Les jeux de mémoire, d'entraînement cérébral... développent-ils les capacités cérébrales ?

Les réponses avec le Dr Julien Lagarde, neurologue :

"Oui les jeux de mémoire, d'entraînement cérébral… peuvent développer les capacités cérébrales par le biais de la plasticité cérébrale. Toute activité cognitive va stimuler la capacité à former des nouvelles connexions et donc à fonctionner mieux en exerçant ce mécanisme de compensation du vieillissement. Mais des questions demeurent sur les modalités exactes de comment s'exercer, quel programme, quels types d'exercices appliquer… car on ne peut pas dire qu'il y ait de consensus réel.

"Il y a certaines difficultés notamment pour savoir dans quelle mesure ce qu'on apprend dans ces exercices est généralisable à la vie quotidienne. Il est intéressant de s'exercer à une tâche que l'on va très bien faire mais la question est de savoir si cette tâche va être utile dans la vie quotidienne, est-ce que cela va augmenter nos performances au quotidien… Car ce qui compte, ce n'est évidemment pas d'avoir un bon score à tel ou tel exercice, mais c'est de se sentir mieux dans la vie et de fonctionner normalement au quotidien. Donc évidemment si on fait des exercices trop stéréotypés, le risque c'est de ne pas pouvoir généraliser, que ce ne soit pas complètement utile.

"Le sommeil est très important. Il y a des points importants en dehors de ces exercices, c'est la santé en général. Il y a des facteurs de risque : la tension, le diabète… Il y a bien sûr l'alimentation, il faut éviter certains excès pour limiter les facteurs de risque mais également il faut avoir une alimentation suffisante qui apporte tous les éléments nécessaires pour la bonne santé. Et le sommeil est également important, la qualité du sommeil est à prendre en considération. Il faut dépister et rechercher parfois certaines anomalies comme l'apnée du sommeil qui peut survenir avec l'âge mais pas seulement avec l'âge. Il faut le rechercher et veiller d'une façon globale à une bonne qualité de sommeil."