1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Maladie de Parkinson

La musique peut-elle améliorer l'état des personnes souffrant de Parkinson ?

La musique peut-elle améliorer l'état des personnes souffrant de Parkinson ?

Rédigé le , mis à jour le

La musique peut-elle améliorer l'état des personnes souffrant de Parkinson ?

Les réponses avec Hervé Platel, professeur de neuropsychologie :

"La musique et les signaux sonores sont de plus en plus utilisés dans la prise en charge des troubles moteurs des patients parkinsoniens notamment pour les aider à se synchroniser sur un métronome ou sur une musique rythmée. De nombreuses expériences montrent que l'induction musicale permet une fluidité des mouvements que les patients n'arrivent pas à obtenir s'ils n'ont pas ce type d'induction. Ils arrivent à se caler sur la musique et à reprendre une motricité beaucoup plus fluide.

"Il s'agit d'observations de recherches qui sont couplées avec des mesures physiologiques. Nous avons vraiment des mesures objectives pour dire que l'induction sonore joue un rôle intéressant. Cette induction sonore n'est pas vraiment musicale au sens où on l'entend, parfois c'est assez pauvre comme stimulus musical, c'est surtout rythmique et c'est très efficace.

"On a souligné que la musique stimulait des circuits cérébraux liés à l'émotion et au circuit de la récompense et allait stimuler la diffusion de la dopamine. Qui dit Parkinson dit déficit en dopamine donc on peut penser qu'on peut aider les patients par cette stimulation musicale à réguler le flux de dopamine mais de manière extrêmement modeste."

En savoir plus sur la musicothérapie

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus