1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Métastase

Métastases, le cancer propagé

Qu'est-ce qu'une métastase ? Quels sont les traitements ? Peut-on guérir un cancer à ce stade ? Peut-on prévenir la propagation de cellules cancéreuses dans l'organisme ? Est-ce que certains cancers sont plus souvent métastatiques que d'autres ?

Rédigé le , mis à jour le

Métastases, le cancer propagé
Métastases, le cancer propagé
Sommaire

Cancer infiltrant, invasif ou métastatique ?

Régis Boxelé et Marina Carrère d'Encausse expliquent les métastases

Cancer des os, des bronches, du sein, ou encore de la thyroïde... Tous ces cancers si différents ont un point en commun : ils sont susceptibles de faire des métastases, c'est-à-dire que le cancer initial s'est propagé à d'autres parties du corps. Un danger, une complication du cancer qui est de mieux en mieux pris en charge avec de nouveaux traitements de pointe.

Toutes les cellules de l'organisme sont censées vivre une durée limitée, puis mourir. Mais il arrive qu'une cellule échappe au système de contrôle. Elle accumule des lésions au niveau de son ADN et les gènes responsables de la régulation sont lésés. La cellule est hors de contrôle et se divise sans arrêt. Elle devient en quelque sorte immortelle puisqu'elle échappe à la mort programmée. Résultat, une masse se forme, c'est la tumeur.

Puis, des cellules se détachent de la tumeur d'origine. Elles empruntent la circulation sanguine et la circulation lymphatique pour migrer dans d'autres endroits du corps. Une fois arrivées à destination, elles se multiplient et forment des tumeurs secondaires, c'est ce qu'on appelle les métastases.

Le traitement des métastases par cryothérapie

Deux aiguilles placées dans la hanche détruisent par la froid la tumeur.

La radiologie interventionnelle est au coeur des progrès dans le traitement des métastases. Elle permet d'agir localement grâce au contrôle de l'échographie ou du scanner selon l'organe concerné. Des stratégies particulièrement précieuses contre les métastases osseuses.

Le traitement des métastases par radiofréquence

Toute cellule, qu'elle soit normale ou tumorale, soumise à une température supérieure à 60°C, sera détruite

Si les métastases peuvent être traitées par le froid (cryothérapie), il est aussi possible de traiter certaines métastases par le chaud. Cette méthode, appelée radiofréquence, est utilisée pour les métastases localisées par exemple dans le poumon ou le foie, et qui ne dépassent pas les 4 centimètres.

Le traitement par radiofréquence consiste à introduire une aiguille au sein de la lésion métastatique. Le contrôle scanner permanent permet au radiologue de positionner son aiguille au centre de la métastase, au millimètre près. Cette aiguille, en réalité une électrode, qui est rattachée à un générateur va permettre de créer un courant. Un courant qui va entraîner une élévation des températures. Lorsque la température dépasse 60°C, les cellules au contact de l'électrode sont complètement détruites.

Eliminer les métastases cérébrales

Comment se passe une séance de radiothérapie stéréotaxique ?

Pour traiter les métastases cérébrales, il existe de nouveaux traitements très ciblés comme la radiothérapie stéréotaxique. La radiothérapie stéréotaxique consiste à envoyer plusieurs faisceaux de radiation vers une région très précise du cerveau.

Pour traiter les zones sensibles comme le cerveau, la chimiothérapie ne suffit pas. Les patients doivent suivre une radiothérapie de haute précision, la radiothérapie stéréotaxique. "La radiothérapie stéréotaxique est une technique de radiothérapie très précise qui nécessite un positionnement très précis, quasiment au millimètre près. On a donc besoin d'une immobilisation stricte du visage grâce à un masque thermoformé personnalisé", explique le Dr Alain Labib, oncologue radiothérapeute.

L'intérêt de cette thérapie, c'est qu'elle envoie des radiations à fortes doses et de manière très ciblée comme le confie le Dr Labib : "Le principe de la radiothérapie stéréotaxique, c'est d'utiliser des portes d'entrée multiples pour les rayons grâce à des mini-faisceaux qui vont être produits par l'accélérateur de particules. Et la rotation du bras de l'appareil va permettre la délivrance de ces mini-faisceaux aux formes complexes qui vont converger au centre de la cible".

Cette radiothérapie se fait en trois dimensions. Pour traiter la tumeur dans son ensemble, la machine change régulièrement d'axe puis envoie des rayons à haute dose. Cette radiothérapie peut aussi être proposée dans certaines lésions cancéreuses pulmonaires ou hépatiques.

La cimentoplastie des métastases osseuses

Le radiologue introduit le ciment de manière progressive.

Les métastases peuvent se loger dans les vertèbres et provoquer des douleurs importantes. Des traitements spécifiques, comme la cimentoplastie, permettent de les atténuer.

La cimentoplastie des métastases osseuses consiste à injecter du ciment dans les os touchés afin de diminuer les douleurs du patient et de consolider les os devenus fragiles pour éviter des fractures dites pathologiques.

Cette intervention nécessite un contrôle radiologique permanent et se déroule sous anesthésie locale. Une fois l'aiguille de la cimentoplastie bien positionnée, le radiologue commence par prélever du tissu métastatique. L'analyse de l'échantillon en laboratoire permet de confirmer qu'il s'agit bien d'une métastase d'un cancer.

Le ciment utilisé est un ciment orthopédique très bien toléré par l'organisme. Quelques minutes d'attente avant l'injection sont nécessaires pour que le ciment ait la bonne consistance et ainsi éviter les fuites.

Dans 80% des cas, la cimentoplastie permet de réduire significativement les douleurs. Toutefois la cimentoplastie intervient en complément de traitement, elle traite uniquement la douleur mais pas le cancer.

Sponsorisé par Ligatus