1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer du sein

Une rescapée du cancer du sein sur cinq ne reprend pas le travail dans l'année

Des chercheurs constatent que 21% des femmes touchées par un cancer du sein ne reprennent pas d’activité professionnelle dans l’année qui suit la fin des traitements. Trois facteurs déterminent cette situation : la nature des traitements suivis, l'état psychologique de la patiente et son secteur d'activité.

Rédigé le , mis à jour le

Une rescapée du cancer du sein sur cinq ne reprend pas le travail dans l'année
Crédits Photo : © Fotolia / hanack

L'étude, publiée dans le Journal of Clinical Oncology, porte sur de 1900 femmes âgées de moins de  57 ans. Parmi les 21% de femmes qui ne reprennent aucune activité professionnelle, 74% sont en arrêt maladie, 9% en recherche d’’emploi et 17% dans une autre situation.

Trois facteurs déterminants

Le retour au travail ou non est conditionné par plusieurs facteurs. En premier lieu : l'état psychologique. Celles qui souffrent de symptômers dépressifs sont moins enclines à retrouver une activité professionnelles. Vient ensuite la nature de la profession. Les femmes exzerçant un travail manuel reprennent plus difficilement leur emploi. Enfin, le type de traitement utilisé (Trastuzumab) semble peser sans que les chercheurs puisse apporter une explication, ce médicament n'étant pas considéré comme plus particulièrement toxique.

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr