1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer de la peau, mélanome

Cabines de bronzage : des chercheurs américains veulent des images choc

Les cabines de bronzage sont un danger pour la santé. Pour les chercheurs américains, le meilleur moyen de sensibiliser la population est de diffuser des images choc, mais réalistes, sur l'effet des UV à hautes doses. 

Rédigé le

Cabines de bronzage : des chercheurs américains veulent des images choc
Cabines de bronzage : des chercheurs américains veulent des images choc

Le risque de cancer de la peau est le principal risque auquel s'exposent celles et ceux qui vont dans les cabines UV. La prévention n’a visiblement pas été suffisante au vu de l’augmentation des cancers de la peau.

"Toutes les campagnes d’information et de prévention semblent malheureusement vouées à l’échec. Les statistiques sont pourtant éloquentes, le nombre de cancers de la peau double pratiquement tous les dix ans", écrit Santé Publique France dans un numéro thématique sur le bronzage artificiel. "L’une des nombreuses raisons de cet échec est que l’information sur les dangers réels n’atteint pas son but et qu’elle n’est pas porteuse d’un message suffisamment dissuasif."

En 2010, 13,4% des Français déclarent avoir déjà utilisé des UV artificiels au moins une fois au cours de leur vie, et pour 3,5% au cours des douze derniers mois. Les lieux les plus fréquents sont les salons esthétiques (50%) et les centres de bronzage (46%). Seulement 49,2% des personnes interrogées se sentent bien informés sur les risques de cancer associés aux UV.

Des images plus fortes que les mots

Pour les chercheurs américains, il faut taper plus fort. Des images choc et réalistes qui sensibiliseront davantage aux dangers des cabines UV pour la peau. Leur étude est publiée dans la revue Journal of Health communication.

Afin d’identifier quel serait le type de message le plus marquant, les chercheurs de l’UNC Lineberger ont montré différents types de spots en ligne à 568 jeunes lycéennes. Les messages avec des images déclenchent des émotions négatives très fortes, comparés à ceux qui comportent seulement du texte. Il est donc apparu très clairement que l’image était la technique de persuasion la plus efficace.

Parmi les images les plus marquantes, les femmes interrogées ont cité le cancer de la peau, un vieillissement prématuré de la peau et une détérioration de l’œil. Néanmoins, les messages avec du texte sont perçus comme plus crédible comparativement aux images.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr