Donne-t-on systématiquement des antibiotiques en cas d'otite ?

Donne-t-on systématiquement des antibiotiques en cas d'otite ? Quels sont les antibiotiques à utiliser pour traiter une otite aiguë ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Jean-Baptiste Lecanu, chirurgien ORL :

"Il y a des recommandations concernant les antibiotiques. Il y a eu des travaux très sérieux pour éviter de développer des résistances car il y a beaucoup de résistances aux antibiotiques en particulier en France. On a tendance à en donner un peu trop. Avant l'âge de 2 ans, il est recommandé de donner des antibiotiques chez un enfant qui a une otite avérée. Après l'âge de 2 ans, on ne prescrit pas systématiquement des antibiotiques.

"On donne des antibiotiques seulement si on a une persistance des symptômes au delà de 24 heures donc on doit re-contrôler l'enfant qui présente une douleur à l'oreille avec un tympan rouge. Ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas donner d'antibiotiques systématiquement, mais il existe des recommandations très précises. On va donner des antibiotiques à des enfants qui ont des symptômes très bruyants ou qui ont des symptômes qui durent depuis un certain temps. Mais pas à la première consultation systématiquement parce que la plupart des otites sont virales et vont guérir spontanément.

"On recommande l'amoxicilline en première intention. L'amoxicilline est une molécule qui est efficace, elle est associée à l'acide clavulanique. Il ne faut pas donner d'antibiotiques directement sans passer par le médecin. Il faut forcément passer par le médecin en particulier pour une otite parce qu'il faut examiner l'enfant. Et lorsque l'otite n'est pas d'origine virale et qu'on a une indication pour les antibiotiques, il faut être très vigilant parce que les bactéries qui sont le plus souvent responsables des otites sont des bactéries qui ont appris à résister à un grand nombre d'antibiotiques. Il faut donc savoir prescrire le bon antibiotique en fonction du profil de l'otite, du profil de l'enfant, du délai entre le moment où les symptômes ont commencé, s'il y a d'autres signes… Cela ne se fait pas au hasard, il existe des recommandations très précises, mais qui font l'objet d'une réflexion réelle de la part du praticien."