Angine : attention aux complications !

Mal de gorge, fièvre ? Vous souffrez possiblement d’une angine, une maladie pouvant être à l’origine de nombreuses complications. Quels sont ses symptômes? Comment la traiter ? Quelles sont les complications ?

Anthony Chauvin
Rédigé le , mis à jour le

Qu’est-ce qu'une angine ? On a tendance à associer ce mot à n’importe quel mal de gorge ce qui n’est pas du tout le cas... L'angine désigne une inflammation des amygdales et du pharynx. L'inflammation se manifeste par un gonflement des amygdales. La muqueuse est plus rouge que la normale, une rougeur qui va diffuser au niveau des piliers du palais (devant et derrière l'amygdale), de la luette et du fond de la gorge, c'est l'angine érythémateuse classique. 

Quand il y a en plus, un enduit blanchâtre qui parsème les amygdales de taches, on parle d’angine blanche. Elle peut toucher n'importe quel individu, dès l'âge de 2 ans car les amygdales ne se développent que pendant la seconde année de vie. Les amygdales font partie du système immunitaire, de ce fait, leur rôle est de lutter contre les infections.  

Qu’est-ce qui provoque l'inflammation des amygdales ? 

Il existe 2 grands types d’angine :

  • L'angine virale est causée par des virus. Il peut s'agir d'adénovirus, de myxovirus para-influenzae ou simplement d'un virus grippal. Cette angine se transmet très facilement par voie aérienne (lorsqu'une personne contaminée tousse, éternue ou postillonne) ou par contact, après avoir touché un objet manipulé par une personne malade par exemple. C'est l'angine la plus fréquente, notamment à l'âge adulte.  Autre exemple, elle peut être due au virus de la grippe ou de l'herpès (les amygdales sont alors recouvertes de vésicules).
  • L'angine bactérienne est causée par une bactérie. Elle s'avère plus fréquente chez l'enfant que chez l'adulte. Le plus souvent la bactérie en cause est de la famille des streptocoques, mais pas seulement. On observe des angines causées par la bactérie responsable de la syphilis, le tréponème. 

Angine virale ou bactérienne ?

C’est effectivement primordial car le traitement sera différent. Le diagnostic est fait déjà grâce à un examen médical minutieux. En effet, l’aspect local des amygdales ainsi que l’histoire de la maladie va permettre au médecin d’orienter le diagnostic. En cas de doute entre une angine virale ou bactérienne, le médecin généraliste possède un diagnostic rapide : le strepto test.

Le médecin va frotter sur les amygdales un coton-tige puis, puis le mettre dans une pipette avec du réactif. En 3 minutes, il saura si l’angine est virale ou bactérienne. A noter que depuis le 1er janvier 2020, conformément à la décision gouvernementale, et ce, dans l'objectif d'éviter la prescription inutile d'antibiotiques, les pharmaciens peuvent réaliser ce test à l’officine.

Si le test est positif, le pharmacien redirige le patient vers le médecin. A noter tout de même que ces tests ne dépisteraient pas toutes les angines bactériennes. Seul un examen clinique effectué en complément par un médecin permettrait de faire le bon diagnostic. 

Quel est le traitement des angines ?  

Dans le cas d'une angine virale, il faudra simplement faire preuve de patience, comme lors d'un rhume. Des antalgiques permettront néanmoins de soulager la douleur, notamment ressentie à la déglutition.

S'il s'agit d'une angine bactérienne, un traitement par antibiotiques est nécessaire pour guérir rapidement. C'est le seul cas où les antibiotiques sont indiqués : ils sont inefficaces en cas d'angine virale. Au contraire, leur utilisation abusive ne ferait que renforcer la résistance des bactéries aux antibiotiques.  

Dans tous les cas attention à l’automédication ! 

En cas d’angine bactérienne, la prise d’anti–inflammatoires peut s’avérer catastrophique. Dans le cas présent, l’inflammation fait partie du processus de défense du corps contre les agents responsables de l’angine. Prendre des anti-inflammatoires peut donc entraîner une flambée de l’infection et provoquer des complications du type abcès ou phlegmon amygdalien. Le phlegmon s’accompagne parfois d’un trismus, c'est-à-dire d’une difficulté voire d’une impossibilité à ouvrir la bouche. Si l’abcès est trop gros, il peut aller jusqu’à provoquer une détresse respiratoire nécessitant une hospitalisation urgente et une prise en charge chirurgicale. A noter que des cas de méningite sur angine, suite à la prise d’anti-inflammatoires, ont été décrits. 

En cas d’angine, consulter son médecin

Face aux symptômes d'une angine, il est effectivement préférable de consulter un médecin de manière à déterminer avec certitude, grâce au test et à l’examen clinique, de quel type d'angine il s'agit et ainsi obtenir un traitement adapté. De plus, si le mal de gorge s'accompagne d'une fièvre de plus de 38,5°C pendant plus de 24 h, ou s'il n'y a pas de fièvre mais que la douleur persiste pendant plus de 48 h sans amélioration, une visite chez le médecin s'impose. 

Quelques conseils de prévention... 

Si vous êtes malade, des mesures d'hygiène s'imposent pour éviter la transmission du virus ou de la bactérie. Parmi les conseils de prévention à avoir en tête : 

  • Se laver régulièrement les mains avec de l'eau et du savon. 
  • Tousser ou éternuer dans un mouchoir à jeter ensuite.
  • Se couvrir la bouche, surtout en présence de personnes fragiles (personnes âgées, enfants, bébé).