Quelles sont les alternatives au sucre quand on souffre de diabète ?

Quelles sont les meilleures alternatives au sucre quand on souffre de diabète ? Le maltitol me donne de terribles diarrhées, par quoi puis-je le remplacer ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Jean-Michel Borys, nutritionniste-endocrinologue-diabétologue, et avec Mélanie Mercier, diabétique et diététicienne :

"Il existe plusieurs alternatives au sucre quand on souffre de diabète, tout en sachant que même le sucre n'est pas un problème s'il est consommé en petite quantité. Il existe des solutions plus naturelles que ce qu'on utilisait auparavant (édulcorants). On peut citer la stévia. La stévia se présente sous forme d'une poudre verte, elle est issue d'une plante d'Amérique du sud. La stévia a un goût très fort de réglisse. Dans les supermarchés, on achète souvent la molécule sucrante de cette plante qui a été extraite et reproduite chimiquement pour donner une poudre blanche. La stévia n'a pas du tout d'impact sur la glycémie, elle ne fait pas du tout monter la glycémie mais il faut apprécier son goût particulier.

"On entend aussi beaucoup parler du sirop d'agave. Il s'agit aussi d'un sucre naturel, il est issu d'un cactus du Mexique. Il a un pouvoir sucrant très fort car il est riche en fructose. On peut donc en mettre beaucoup moins pour avoir la même saveur sucrante qu'avec le sucre. En revanche, le sirop d'agave a un impact sur la glycémie même s'il est plus limité que le sucre.

"Le xylitol est un sucre alcool. C'est un sucre qui n'est pas reconnu par l'organisme donc il n'est pas digéré. Il n'a donc pas d'impact sur la glycémie. Il est souvent utilisé dans les chewing-gums sans sucre ajouté, il a un goût rafraîchissant. Visuellement il ressemble beaucoup au sucre, on l'appelle aussi sucre de bouleau car il est extrait d'écorces de bouleaux.

"Enfin, on a le sucre de coco. Il caramélise. Il a un index glycémique de 35. Donc par rapport au sucre, qui a un index glycémique de 80, le sucre de coco est tout de même beaucoup moins élevé mais il a tout de même un impact sur la glycémie."

"Tous les sucres dont le nom se termine par –ol, à partir du moment où ils sont consommés dans une certaine quantité, peuvent donner des troubles digestifs. Et certaines personnes y sont très sensibles. Dans ce cas, il faut les éviter. Mais il faut surtout éviter d'en consommer en trop grande quantité, en particulier les bonbons sans sucre qui en apportent énormément."