1. / J'ai mal…
  2. / Aux muscles
  3. / Troubles musculo-squelettiques (TMS)

Qu'est ce que le "smartphone pinky" ou la bosse du smartphone ?

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les internautes à exposer leur "smartphone pinky", une déformation de l’auriculaire liée à un usage prolongé du téléphone.

Rédigé le

Qu'est ce que le
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / Preto Perola

Avez-vous un "smartphone pinky" ? C’est la question qui anime la toile au Royaume-Uni, après la publication d’une vidéo montrant un auriculaire (pinky, en anglais) déformé par l’usage excessif du smartphone. Cette vidéo postée sur le réseau TikTok a été vue près de 400.000 fois et a reçu 24.000 "likes".

@cllopez2000

Kinda hard to see on camera, does anyone else have this? ##foryou ##fyp ##smartphonepinkie ##like ##share

♬ Smart Phone Pinky - cllopez2000

"Difficile à voir à la caméra, est-ce que quelqu'un d'autre a ça ?"


Depuis, les photos et les vidéos de personnes montrant leur doigt déformé par l’utilisation de leur smartphone fleurissent sur les réseaux sociaux.

"Il se trouve que j'ai un "smartphone pinky" ???"
 

"Hummmmm ??? mon petit doigt droit (main dans laquelle j'ai généralement mon téléphone) comparé à mon petit doigt gauche ???? quelqu'un d'autre a ça ?"
 

"Je me suis réveillée ce matin pour lire que la bosse que je me suis faite au petit doigt en lisant sur mon téléphone est maintenant quelque chose... J'ai un #smartphonepinky il a maintenant un nom ! Souhaitez-moi bonne chance."
 

Un impact sur la "fonction musculaire"

Comment expliquer ce phénomène ? La courbure caractéristique du "smartphone pinky" serait due à la façon dont ces personnes tiennent leur téléphone dans leur main : un pouce sur l’écran et le bas de l’appareil en appui sur le petit doigt.

Pour la pharmacienne britannique Pareena Patel, interrogée par le Mirror Online, "une utilisation excessive du téléphone peut avoir un impact sur notre fonction musculaire et peut endommager nos articulations, en particulier dans la région du pouce et du poignet". Il n’y a en revanche "pas encore de preuves cliniques suggérant que les smartphones peuvent endommager spécifiquement notre petit doigt" et ce phénomène n’est pas considéré comme "une maladie ou un terme médical officiel".

A lire aussi : Etes-vous accro au téléphone portable ?

Tendinite du pouce, "text-neck"…

Ce ne serait en tout cas pas la première fois qu’un usage excessif du téléphone est à l’origine de pathologies ou de déformations. Les professionnels de santé ont par exemple déjà constaté des tendinites du pouce ou des cas de "text-neck", une douleur dans la nuque qui survient chez les personnes rivées sur leur téléphone, la tête penchée en avant, pendant plusieurs heures.

Si vous êtes victimes de l’un ces maux, il est peut-être temps de modifier la façon dont vous tenez votre téléphone… ou de le poser un peu.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr