1. / J'ai mal…
  2. / Au ventre
  3. / Constipation

Constipation : bouger au lieu de pousser

On y passe sept mois de notre vie quand tout va bien, et plus de deux ans quand on est constipé. Cet endroit, ce sont bien sûr les toilettes. La constipation est une affection qui reste taboue alors qu'elle concerne un Français sur cinq. Traitements médicaux et chirurgie dans les cas les plus sévères s'imposent parfois, mais il existe aussi des méthodes plus douces pour y parer. Il est notamment possible de traiter la constipation grâce à la kinésithérapie et au yoga.

Rédigé le , mis à jour le

Bouger au lieu de pousser : yoga et séances de kiné

En temps normal, les aliments arrivent dans l'estomac où ils sont digérés, puis les intestins vont se contracter pour éliminer les selles le long du tube digestif, plus ou moins fréquemment selon les cas. Mais il y a constipation lorsque l'on va à la selle moins de trois fois par semaine, et cela, sur une durée de plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

L'alimentation intervient dans le traitement de la constipation. Le moyen le plus simple et naturel pour améliorer le transit est en effet d'augmenter la consommation de fibres. Elles augmentent le volume des selles, car elles arrivent non digérées dans le côlon. De plus, elles contiennent des éléments qui augmentent les contractions de l'intestin : les acides gras. Les fibres sont présentes dans le son des céréales et, en plus petites quantités, dans les légumes verts et les fruits.

Certains médicaments sont prescrits dans les cas les plus importants. Mais attention, la constipation déclenche souvent une automédication qui peut être dangereuse pour les intestins. Certains laxatifs obtenus sans ordonnance ont un effet rapide mais vont irriter l'intérieur du côlon lorsqu'ils sont pris de manière prolongée. Ils sont responsables de la "maladie des laxatifs", qui se traduit par une diarrhée et qui altère le bon fonctionnement du corps.

L'huile de paraffine diminue la réabsorption de l'eau par les intestins et lutte donc contre la sécheresse des selles. Des lavements peuvent aussi être utilisés, soit par voie rectale, soit sous forme de liquide.

Yoga et séances de kiné

Si la chirurgie est nécessaire et donne de très bons résultats en cas de constipation sévère, des méthodes plus douces permettent aussi de traiter la constipation. Il est notamment possible de traiter la constipation grâce à la kinésithérapie et au yoga. Ces deux méthodes réapprennent à utiliser correctement son corps.

Les séances de kinésithérapie consistent en une rééducation du périnée anal, qui est l'ensemble des muscles et des sphincters qui permettent d'évacuer les selles. Le yoga est efficace sur les deux types de constipation, de transit et terminale.

Ces méthodes ont l'avantage de traiter l'origine du problème. Réalisées par des professionnels, elles n'ont aucun effet secondaire. A privilégier donc, en association avec une alimentation et un mode de vie adaptés.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus