1. / Insolite

Une boucle d'oreille dans les poumons

L'asthme peut provoquer des complications étonnantes… Après avoir pris son traitement, une Australienne a ressenti une vive douleur. Aux Urgences, les médecins ont découvert qu'une boucle d'oreille s'était en réalité logée dans ses poumons…

Rédigé le , mis à jour le

Une boucle d'oreille dans les poumons
La Ventoline® était piégée ! (image d'illustration)

Alors qu'elle se préparait pour passer le réveillon du nouvel an, une Australienne de 41 ans ressent les premiers signes d'une crise d'asthme. Habituée de ces symptômes, elle décide de se servir de son inhalateur de salbutamol (Ventoline®) logé au fond de son sac, afin de ne pas gâcher les festivités. La quadragénaire prend alors une profonde inhalation de son médicament, "ignorant le cliquetis grossier que l'inhalateur fait quand elle le secoue" explique le Dr Lucinda Blake, qui rapporte le cas dans le British Medical Journal.

Après avoir inspiré, l'Australienne ressent une vive douleur, semblable à une "égratignure" au niveau du pharynx, suivie d'une toux sanglante (hémopstysie). Immédiatement, elle est conduite aux Urgences, où la radiographie et l'endoscopie des poumons révèlent la présence d'un objet métallique logé dans son poumon droit… Une boucle d'oreille en forme de cœur. Le bijou, qui provoquait une occlusion des bronches, est alors extrait par les chirurgiens.

 

(Source : ®BMJ 2015)

Toujours bien refermer le bouchon...

Pour éviter que le poumon ne s'infecte suite à l'inhalation du corps étranger, l'Australienne a été traitée avec des antibiotiques. Mais les conséquences auraient pu être bien plus graves : asphyxie, perforation du poumon et même décès.

Rétablie, la quadragénaire se souvient avoir tiré de son sac à main l'inhalateur sans son bouchon. La boucle d'oreille, elle aussi au fond du sac, s'était donc coincée dans le bec de l'objet. Cette histoire illustre "l'importance de remettre le capuchon de son inhalateur quand on ne l'utilise pas" ajoute le Dr Blake dans sa publication du 9 avril 2015 intitulée "Un trésor dans la poitrine". Elle souhaite que le bon usage du salbutamol soit encouragé par les médecins, pour éviter ce type d'accidents fâcheux.

Source : Treasure in the chest. L. Blake et al. British Medical Journal Case Reports, avril 2015. doi:10.1136/bcr-2014-207398

Voir aussi sur Allodocteurs.fr