1. / Insolite

Un médecin extrait un cafard de l'oreille d'un homme

Un médecin australien a extrait un cafard de 2 cm de l'oreille droite d'un patient qui se plaignait de douleurs violentes. Après avoir tenté en vain d'extraire la bête avec des techniques plus que douteuses, l'homme a pu être libéré de son cafard dès son arrivée aux Urgences.

Rédigé le

Un médecin extrait un cafard de l'oreille d'un homme
Un médecin extrait un cafard de l'oreille d'un homme

Un cafard de 2 cm coincé dans son oreille

Dans la nuit du 8 janvier 2014, Hendrick Helmer, un jeune Australien se réveille brutalement suite à une sensation désagréable dans l'oreille. Il est persuadé d'avoir été piqué par une araignée et craint "l'empoisonnement".

Il décrit des douleurs insoutenables et tente en vain d'extraire l'insecte suspect avec des techniques plus que douteuses, en utilisant par exemple son aspirateur. Son colocataire le conduit à l'hôpital où il est rapidement pris en charge.

Le médecin lui administre quelques gouttes d'huile à l'intérieur du conduit auditif pour étouffer l'insecte et réussit enfin à extraire à l'aide d'une pince un cafard... de 2 cm ! Le médecin sauveur surpris de la taille du blattoptère déclare "n'avoir auparavant jamais extrait un insecte aussi gros d'une oreille de quelqu'un".

Une fois le calvaire terminé, Hendrick Helmer s'en est sorti avec de légers troubles de l'équilibre. Son histoire étonnante a traumatisé son entourage, qui depuis cet évènement, dort avec un casque ou des bouchons d'oreilles par peur d'être envahi par des insectes.

Les premiers gestes avant de se rendre aux Urgences

Si un insecte se faufile dans un conduit auditif, il le fait le plus souvent la nuit quand sa proie dort. Il y a quelques règles à respecter avant de se rendre aux Urgences pour ne pas aggraver le problème aux risques de léser l'oreille moyenne et de rendre l'extraction plus compliquée. L'intrus devra être tué avant d'être retiré de l'oreille.

Ce qu'il faut faire :

  • Secouer doucement la tête vers le bas pour essayer de faire sortir le parasite.
  • Si l'insecte est mort : introduire de l'eau dans le conduit auditif pour un effet "chasse-d'eau" et essayer de le faire sortir. Ne pas mettre trop de pression à l'irrigation pour ne pas enfoncer encore plus l'insecte.
  • Si l'insecte est vivant : introduire de l'huile dans le conduit auditif pour "étouffer" l'insecte et faciliter son extraction.

Ce qu'il ne faut pas faire :

  • Il ne faut surtout pas utiliser de coton-tige, vous risqueriez d'enfoncer encore plus l'insecte.

Si vos manœuvres d'extraction sont inefficaces, rendez-vous rapidement aux Urgences. L'intervention nécessite en effet des instruments spécifiques, un geste médical précis pour vérifier l'intégralité de votre conduit auditif.


Source: