1. / Insolite

Insolites du Net : dans la peau d'un bipolaire

Un zoom sur les troubles bipolaires ; une campagne mexicaine contre le harcèlement sexuel ; des testicules à protéger ; une campagne de prévention contre l'excision ou encore le nouveau billet de 50 euros accessible aux malvoyants... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le

Insolites du Net : dans la peau d'un bipolaire

Focus sur les troubles bipolaires

Un site Internet propose de vivre une immersion en territoires bipolaires, autrefois appelés "psychoses maniaco-dépressives". Les troubles bipolaires se caractérisent par la succession de phases down, clairement dépressives, et de phase up, maniaques, où le patient ressent et vit une grande exaltation.

Sur le site, on trouve aussi quelques informations sur les symptômes de la maladie : la mélancolie, décrite comme une profonde tristesse et un certain dégoût de l'existence, les troubles du sommeil… Des symptômes qui interviennent particulièrement lors des périodes down, dépressives. Dans la phase up, les symptômes sont l'hyperactivité et les achats compulsifs qui s'expliquent par un sentiment de grandeur et de désinhibition, qui peuvent conduire à des comportements excessifs voire à des conduites à risques.

En France, 700.000 personnes seraient concernées, hommes et femmes confondus. Mais le diagnostic des troubles bipolaires est long et difficile à poser.

 

La lutte contre le harcèlement sexuel

À Mexico, on tente d'éveiller les consciences à la question du harcèlement sexuel. Un problème qui touche particulièrement les femmes. On estime que neuf femmes sur dix ont été victimes de harcèlement ou d'agressions sexuelles au cours de leurs trajets quotidiens.

Une campagne a été lancée pour alerter les consciences masculines, puisque, de l'autre côté du miroir, les hommes sont les agresseurs et souvent les "frotteurs" dans les transports.

  • You Tube
    Experimento Asiento Incómodo (en espagnol)
    Dans la ville de Mexico, neuf femmes sur dix ont été victimes de violences sexuelles au cours de leurs trajets quotidiens
     

Non au harcèlement

"Non au harcèlement" est le nom d'un prix qui a été remis à des élèves en France.

Les élèves étaient invités à produire une affiche ou une vidéo, dans le cadre du plan de prévention du harcèlement à l'école. La remise des prix a eu lieu mardi 4 avril, à l'Elysée. Le lycée Biotech de Douai a remporté le concours vidéo.

Leur vidéo nous apprend que la moitié des Françaises ont déjà changé de tenue, par crainte d'être interpellées ou harcelées dans la rue.

 

Une campagne de prévention contre l'excision

Il s'agit d'une vidéo d'animation qui s'intéresse au risque encouru par les jeunes filles qui partent dans le pays d'origine familial, chaque été, et qui risquent alors de se faire exciser.

L'OMS estime que 200 millions de jeunes filles et femmes encore en vie ont été victimes de mutilations sexuelles du genre, qui peuvent provoquer de graves problèmes de santé : hémorragies, problèmes urinaires, infections, stérilité, complications à l'accouchement et risques de décès du nouveau-né.

 

Go balls out

Une campagne amusante a été lancée pour faire de la prévention sur le cancer du testicule.

Ce cancer rare (1 à 2% des cancers de l'homme) qui touche surtout le sujet jeune (entre l'âge de la puberté et 45 ans) a un bon pronostic s'il est diagnostiqué tôt. Pour inciter les hommes à se faire dépister, une association néo-zélandaise a lancé un défi par hashtag interposé : #goballsout, qui pourrait se traduire par "Sortez tout testicule dehors !".

L'objectif de cette campagne est d'inciter les hommes à se faire dépister. En cas de grosseur ou de douleur au testicule, il faut consulter un urologue.

 

Le nouveau billet de 50 euros accessible aux malvoyants

Ce nouveau billet de 50 euros a été mis en circulation mardi 4 avril dans les 19 pays de la zone euro. Il va progressivement remplacer l'ancien billet de 50 euros. Sur les bords de ce billet, des impressions en relief ont tout spécialement été pensées pour les personnes aveugles et malvoyantes. Ce billet devient donc reconnaissable et ainsi accessible. Les prochains billets qui seront mis en circulation devraient suivre la même logique.

 

Des vêtements en hommage à l'anatomie féminine

Il s'agit de lingerie ou de maillots de bain sur lesquels sont brodés des vagins !

Sponsorisé par Ligatus