1. / Insolite

Insolites du Net : comment confectionner soi-même son sextoy ?

Le travail d'une photographe autour de patients souffrant de paralysie faciale, un nouveau site de rencontres un peu particulier, des travaux manuels plus qu'originaux et des conseils concernant l'accouchement… C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Jean-Marie Pernaud.

Rédigé le , mis à jour le

Chronique de Jean-Marie Pernaud du 11 mars 2013

La photo d'une accompagnante à la naissance

Marie-Jeanne est québécoise et est "accompagnante de naissance". Sur sa page Facebook, elle conseille et soutient les parents durant la grossesse et pendant l'accouchement. Elle a posté une photo exceptionnelle prise lors d'un accouchement auquel elle a assisté. Cette photo est celle d'un enfant né par césarienne mais toujours dans sa poche des eaux, qui est restée intacte. La photo a fait le tour de la sphère Internet et comme le dit cette femme : "Cela donne une bel aperçu de l'espace dans lequel un bébé vit".

On dit que l'enfant naît "coiffé". Dès l'Antiquité, la coiffe était considérée comme un signe de bonne fortune pour le bébé. Dans certaines cultures, on y voyait une protection contre la noyade, et la coiffe était souvent serrée dans du papier et conservée comme héritage pour l'enfant. Parmi les personnages célèbres, César est né coiffé ! 

Un nouveau site de rencontres…

Il s'appelle Hôpital Affinité, un nom qui rappelle un autre site de rencontres beaucoup plus célèbre. Pour autant, ici, pas de rencontres amoureuses, du moins en première intention. Ce site s'adresse aux personnes hospitalisées sur de longues périodes et donc frappées par l'isolement social. Il permet à ces patients de se rencontrer et d'échanger en fonction de leurs affinités et de leur passion. Virtuellement mais aussi physiquement en organisant, par exemple, des événements au sein de l'hôpital.

Son fonctionnement est très simple : comme pour tout réseau social, il faut commencer par créer son profil, mettre un pseudo, donner son âge et ses affinités. Ce site n'est pas payant pour le patient, l'hôpital achète une licence et lui offre ce service. Pour l'instant le réseau est encore en test et il ne fonctionne que dans un seul hôpital, le CHU de Nice. D'ores et déjà plusieurs établissements se montrent intéressés par ce nouveau réseau social. Son créateur table au moins sur 50 établissements équipés d'ici l'été.

Le travail d'une photographe

Sage Sohier a réalisé un travail photographique autour de patients souffrant de paralysie faciale et soignés dans une clinique américaine de Boston. Ce travail s'intitule "About Face". Sur le site, tous les âges sont représentés et les paralysies ont des origines diverses : tumeurs, AVC, paralysies congénitales... Elles sont traitées par injection de botox, rééducation et chirurgie.

Le mot d'ordre et le but de ce travail est de regarder ce que les autres ne veulent pas voir et de remettre les choses à leur place.

  • Sage Sohier (en anglais)
    Le travail d'une photographe autour de patients souffrant de paralysie faciale. 
     

Petit exercice de travail manuel

Grâce à un appareil, mis au point par le designer Francesco Morackini, il vous sera possible façonner des objets à la seule force du poignet… mais pas n'importe lesquels ! Le Dildo Maker vous permettra de confectionner des sex toys avec tout ce que vous avez sous la main, ou presque : une carotte, un bout de bois, une bougie, une pomme de terre etc...

 

Sur Allodocteurs.fr :