1. / Grossesse - Enfant
  2. / Procréation
  3. / Assistance médicale à la procréation

PMA : faut-il un âge limite pour les hommes ?

Des experts de l'Agence de biomédecine recommandent de fixer à 60 ans l'âge limite des hommes ayant recours à la PMA, la procréation médicament assistée.

Rédigé le

PMA : faut-il un âge limite pour les hommes ?

À 69 ans, Luigi voudrait avoir un troisième enfant avec sa nouvelle compagne. Il y a quatre ans, avant de subir une opération qui le rend stérile, il fait congeler son sperme dans un laboratoire parisien. Aujourd'hui, Luigi voudrait bénéficier d’une PMA, une procréation médicalement assistée. Mais l'établissement refuse en raison du risque de récidive. L'homme se tourne alors vers la Belgique. Mais pour exporter les gamètes hors de nos frontières, il faut l'accord de l’agence de la Biomédecine, qui refuse elle aussi.

"Elle a évoqué comme raison le problème de l'âge, et non de santé. Elle disait que, quand on va procréer à un âge avancé, l'enfant court toute une série de risques, soit d'ordre génétique, soit d'ordre social, une fois qu'il est né...".  Luigi décide de porter l'affaire devant les tribunaux. "Je pense qu'on ne doit pas m'enlever la décision ou le droit de vouloir procréer, même à mon âge. C'est possible d'un point de vue affectif, social et culturel". Et, la justice lui a donné raison.

Une loi floue sur les conditions d'accès à la PMA

La loi régissant la PMA précise seulement que "l’homme et la femme formant le couple doivent être vivants, en âge de procréer". Un texte très flou selon la gynécologue, le Pr Joëlle Belaisch-Allart. "En « âge de procréer » pour la femme, on peut comprendre 51 ou 52 ans pour la ménopause. Pour l'homme, cela ne veut rien dire du tout parce qu'il peut procréer jusqu'à sa mort, voire au-delà si du sperme a été préservé".

Pourtant, l'âge du père a aussi une incidence sur la santé du futur enfant. "Ce qu’on sait, c’est que les risques se majorent après 45 ans dans toutes les études. Il s’agit des risques chromosomiques, des risques psychiques. Il y a plus de schizophrénies, plus d'autisme". Avoir un père âgé, c'est aussi compliqué à gérer sur le plan psychologique.

60 ans, âge limite pour les hommes ?

C'est donc pour protéger l'enfant à venir, que les centres de PMA demandent une harmonisation de l'âge limite des hommes. Actuellement, il varie selon les médecins. Pour la première fois, en juin 2017, l'Agence de biomédecine a proposé de fixer à 60 ans l'âge limite pour les hommes. Cet avis sera débattu lors des Etats Généraux de la bioéthique en 2018. Pour l'instant, seule une limite pour les femmes existe. La PMA est remboursée jusqu'à 43 ans par la Sécurité sociale.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24