1. / Grossesse - Enfant
  2. / Accouchement

Italie : des jumeaux naissent avec deux mois d’écart

Un bébé est né en Italie deux mois après son frère jumeau. Le premier jumeau était né prématurément mais le placenta maintenu intact a permis au deuxième enfant de poursuivre sa croissance dans le ventre de sa mère.  

Rédigé le

Italie : des jumeaux naissent avec deux mois d’écart
Crédits Photo : © Pexels / Julie Viken

Andrea et Alessandro sont jumeaux, mais n’ont pas tout à fait le même âge. Les faits à l’origine de cette étonnante affaire se sont déroulés en Italie, où une femme a accouché de ses deux enfants à deux mois d’intervalle : Alessandro, tout d’abord, le 24 décembre 2018, puis Andrea, le 22 février 2019. Un événement rarissime pour des jumeaux, selon une responsable de la maternité de la région de Milan, au nord de l’Italie, où ont eu lieu les deux accouchements.

A lire aussi : Comment se forment les jumeaux ?

Le placenta conservé entre les deux accouchements

Comment expliquer ce cas insolite ? A 40 ans, la mère de ces enfants a été hospitalisée en urgence en décembre 2018. Elle a alors accouché du premier jumeau : une naissance prématurée à seulement 24 semaines de grossesse (soit six mois). Le petit Alessandro ne pesait à ce moment que 800 grammes. Mais grâce aux soins de l’équipe médicale, le placenta a pu être conservé et le second jumeau a donc pu poursuivre sa croissance dans le ventre de sa mère. Ce n’est que 60 jours plus tard, qu’Andrea voit le jour, après 33 semaines de grossesse (plus de huit mois). Il pesait quant à lui trois kilos à la naissance.

"Le jumeau d’un autre qui n’est pas encore né ?"

Aujourd’hui, "Toute la famille va bien" et "devrait sortir d'ici quelques jours", assure à l’AFP la responsable de la "Fondation pour l'Enfant et sa Mère" de la ville de Monza (près de Milan), qui gère la maternité. "C'est la première fois que nous voyons un cas de ce type", souligne-t-elle par ailleurs.

Les deux enfants, bien que jumeaux, n’auront jamais le même âge et ne souffleront jamais leurs bougies d’anniversaire en même temps. Un paradoxe qui a suscité la perplexité des services administratifs au moment de rédiger le certificat de naissance, raconte le père des jumeaux. "Doit-on écrire que c'est le jumeau d'un autre qui n'est pas encore né ?", s’était-il en effet demandé.

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus