Education à la sexualité : l'école peut mieux faire !

Les séances d'éducation sexuelle, obligatoires au collège et au lycée, sont souvent négligées. Pourtant, elles sont essentielles pour aider les adolescents à se construire et à comprendre leur sexualité.

Camille Leclercq
Rédigé le , mis à jour le
Éducation à la sexualité : l'école peut mieux faire !
Éducation à la sexualité : l'école peut mieux faire !  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Depuis 2001, l’éducation à la sexualité est obligatoire dans les collèges ou les lycées. Mais pour l’Éducation Nationale, ce n’est pas une discipline à part entière et l'organisation des trois séances annuelles prévues par le code de l'éducation est laissée à la charge de chaque établissement. Et l’élaboration des emplois du temps est souvent un casse-tête pour les proviseurs.
Résultat : l'éducation sexuelle est souvent négligée. En février dernier, le collectif féministe "Nous Toutes" pointait du doigt l’insuffisance de ces séances.

Consentement, désir, pornographie...

Pourtant, elles sont souvent indispensables pour les adolescents. Pornographie, violences sexuelles, consentement, désir, égalité hommes-femmes… Ces cours permettent d’amener les élèves à se questionner sur ces grandes problématiques.  

Dans les ateliers organisés sur la vie sexuelle et affective, les tabous n’ont pas leur place… "Mon objectif est de libérer leur parole sur la sexualité. Parler du consentement, des ressentis, des émotions, des relations de couple…" explique Chloé Masse, animatrice en prévention santé qui intervient auprès des lycées d'Île-de-France.

Fournir des infos fiables aux ados

Pour le docteur Patrice Huerre, pédopsychiatre , promouvoir la santé sexuelle à l’école, est en effet une nécessité pour la construction de ces jeunes. "Si on ne sensibilise pas les jeunes à la santé sexuelle à l'école, quelles informations vont-ils avoir ?" se questionne le spécialiste. "Soit celles qu'ils glanent sur les réseaux sociaux, soit sur des sites pornographiques, soit dans les discours frimeurs de leurs camarades. Il est temps que l'école s'en occupe pour pouvoir délivrer des messages sur le respect que l'on doit à soi, aux autres et sur la sexualité qui se développe."

Deux sites internet fiables pour répondre aux questions sexo des ados :
Onsexprime.fr, site lancé par Santé publique France, à retrouver aussi sur Facebook ou sur Instagram
Filsantejeunes.com mis en place par le ministère de la Santé

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !