Comment la morphine a-t-elle été découverte ?

La morphine est l’une des substances actives de l’opium. Sa découverte a révolutionné le monde de la médecine.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Comment la morphine a-t-elle été découverte ?
Comment la morphine a-t-elle été découverte ?  —  Le Magazine de la Santé

L’opium est le latex produit par une plante qui s'appelle le pavot. L’opium est d’abord utilisé de manière récréative avant de devenir un antidouleur à part entière.  

Au XIXème siècle, le traitement de la douleur prend une nouvelle ampleur grâce à la découverte de l’une des substances actives de l’opium : la morphine. L’auteur de cette découverte est Friedrich Sertürner.

Ce pharmacien allemand isole un "alcalin végétal" réputé pour ses effets sédatifs. Il décide d’ailleurs de le nommer morphium, en référence à Morphée, le dieu des rêves, avant de devenir "morphine". 

La maladie du soldat

Cette substance est accueillie comme une bénédiction, notamment durant la guerre de Sécession, car elle permet de lutter efficacement contre les douleurs des blessés. Mais il y a un revers de la médaille, la morphine entraîne un phénomène de dépendance et devient très vite "la maladie du soldat".  

À la fin de ce conflit armé, le pharmacien et vétéran John Stith Pemberton, accro lui aussi à la morphine, cherche à se sevrer progressivement grâce à une boisson. Il expérimente différentes formules, avec notamment des feuilles de coca.

C’est en soignant une dépendance à la morphine, qu’est née l'une des boissons les plus vendues au monde, dont la recette a bien changé depuis !