Canicule : quelles boissons privilégier pendant la vague de chaleur ?

Boissons chaudes, alcool, soda… Certaines boissons sont moins recommandées en période de fortes chaleurs. On vous explique comment bien s'hydrater en cas de fortes chaleurs.

Mathis Thomas
Mathis Thomas
Rédigé le
Canicule : quelles boissons privilégier pendant la vague de chaleur ?

Avec la canicule qui s’installe, certaines habitudes ou idées reçues autour de l’hydratation ont la vie dure. Notre corps étant composé à 65 % d’eau, une mauvaise hydratation peut entraîner un dérèglement de notre organisme et provoquer une fatigue importante ou des maux de tête.

En règle générale, il est recommandé de boire 1,5 litres d’eau par jour. Un chiffre qui ne prend pas en compte l’apport en eau des aliments comme les légumes, les fruits ou les produits laitiers. En période de fortes chaleurs, n’hésitez pas à rajouter environ un demi-litre à votre consommation d’eau habituelle.

Les boissons chaudes, une bonne idée ?

Froid, tiède ou chaud : l’important c’est de boire de l’eau ! Vous pouvez donc boire un thé chaud, même en pleine canicule. Votre organisme va se mettre à transpirer et ainsi baisser la température de votre corps.  

Vous pouvez donc prendre une tisane dans la journée, mais attention à ne pas en abuser. Le risque est de trop transpirer, et donc de se déshydrater. Alternez plutôt entre thé et eau fraîche, pour que votre corps conserve une température ambiante.

À lire aussi : Déshydratation : quels médicaments sont déconseillés pendant la canicule ?

Gare aux sodas pendant la canicule

L’eau reste la meilleure solution pour s'hydrater. Mais des alternatives à l'eau plate existent. Les eaux gazeuses ou pétillantes peuvent désaltérer, mais elles contiennent un taux important de sodium et de sel. Les personnes souffrant d’hypertension artérielle ou d’autres problèmes cardiaques doivent limiter leur consommation.

Quant aux sodas, ils contiennent beaucoup trop de sucres. On retrouve l’équivalent de 4 à 7 morceaux de sucre dans une seule canette, soit l’apport nécessaire sur toute une journée. Certes, vous aurez une sensation de fraîcheur, mais celle-ci risque de ne pas durer.

Jus de fruits : combien de verres ?

Même problème pour les jus de fruits, dont il ne faut pas abuser en période de canicule. Pour que l’apport en sucre ne soit pas trop important, il vaut mieux ne pas dépasser un verre de jus par jour.

Les eaux aromatisées sont également à proscrire : certaines contiennent l’équivalent de 10 morceaux de sucre. Privilégiez de l’eau plate, à laquelle vous pouvez ajouter des rondelles de citron, d’orange ou de la menthe.

Comment bien s'hydrater en cas de fortes chaleurs ?  —  Le Magazine de la Santé - France 5

L'alcool à prohiber

En pleine canicule, renoncez à toute boisson alcoolisée. L’alcool a un effet diurétique, qui a tendance à vous faire aller plus régulièrement aux toilettes et donc à vous déshydrater encore plus. 

En été comme en hiver, il n’y a pas de consommation d’alcool sans risque. Santé publique France et l’Institut National du Cancer ne recommandent pas plus de 10 verres par semaine, et moins de 2 par jour, avec des jours de la semaine sans consommation.

Quels sont les signes de déshydratation ?

Attention à ne pas attendre d’avoir soif pour boire ! Si vous ressentez de la soif, c’est que vous êtes déjà déshydraté, il faut donc boire un peu tout au long de la journée. Surtout, écoutez votre corps. Plus vos urines sont foncées, plus vous êtes déshydratés.

Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Des signes comme une fatigue anormale ou des troubles de l’attention doivent être pris au sérieux. Au moindre doute, prévenez vos proches ou appelez votre médecin. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !