1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Journée mondiale de la masturbation : à fêter en confinement...

Rédigé le 07/05/2020 / 0

En confinement, la masturbation comporte différents avantages : elle ne fait courir aucun risque d'infection et avec l'orgasme, elle inonde le corps de messages chimiques et rend particulièrement zen. Mais si les célibataires peuvent s'en donner à cœur joie, en couple la masturbation reste parfois compliquée à mettre en œuvre... Des clés pour tous.

La masturbation, un aller simple pour le plaisir

Avec les doigts, les sextoys, ou encore un oreiller et le jet de la douche, la masturbation se décline sous une palette variée... Si certains verront leur libido descendre en flèche par le contexte actuel, d'autres trouveront dans le plaisir sexuel une bulle de plaisir et de détente loin du climat anxiogène actuel. Tous les messages chimiques sécrétés par le corps sont de véritables antidépresseurs et anxiolytiques naturels ! De quoi réduire le stress au minimum dans ce contexte perturbant.

Pour se mettre dans l'ambiance sexuelle, on peut réviser ses classiques en littérature érotique, ou en films X. Ceux qui succombent à une voix érotique, se laisseront aller au son des podcasts érotiques. Ils suggèrent sans imposer d'image et stimule particulièrement l'imaginaire érotique au gré des fantasmes et du désir. Idées de podcasts : Voxxx, CtrlX ou Le verrou.

Pour toutes celles (et ceux) qui ont envie de variété dans leurs pratiques, mention spéciale au site Climax, la première série éducative sur le plaisir féminin : tout, tout tout, vous saurez tout sur le clitoris, le vagin et toutes les techniques pour jouir ! 

Utiliser les nouvelles technologiques

Les sexfriends et les couples vivant séparés découvriront la joie du sexe à distance, grâce aux nudes, photos érotiques pour stimuler le désir, ou aux appels-vidéos qui font redécouvrir l'érotisme de la masturbation à deux et à distance... Attention toutefois à le faire avec des gens de confiance.

Autre possibilité : les sextoys connectés, qui se contrôlent grâce à une appli et une connexion. Conçus pour les couples vivant à distance, ils donnent l'impression de participer au plaisir de son/sa partenaire. De nombreuses marques en font (Lelo, Passage du désir, Espace plaisir, etc).

Couple : un bon régulateur mais...

La masturbation est un excellent régulateur des différences de désir entre les deux partenaires. Mais entre le contexte actuel et de l'autre le confinement, l'espace de la masturbation s'est considérablement réduit comme peau de chagrin... Sous la douche ? Dans la chambre pendant que l'autre est sorti s'aérer ? On conseille aux enfants et aux parents de toquer avant de rentrer dans la chambre. Alors pourquoi ne pas le conseiller au sein du couple aussi ? A discuter librement mais l'idée mérite réflexion. "Surprendre" l'autre en train de se donner du plaisir peut aussi être l'occasion de le.la rejoindre si l'envie est là. Encore faut-il que la masturbation du.de la partenaire soit bien vécue.

Alors si ce n'est pas le cas, le confinement offre l'occasion parfaite d'en parler à deux : la masturbation n'est pas antinomique d'une sexualité de couple épanouie ! Bien au contraire... Et elle permet de mieux gérer les différences de désir et l'abstinence parfois subie lorsque l'autre a moins de désir ou s'il.elle vit mal la situation actuelle et n'a aucun désir. Les couples qui communiquent facilement sur le sujet, en parleront et trouveront une façon d'offrir à chacun un espace-temps dédié aux caresses solitaires. Caresses en solo qui stimuleront probablement l'envie de plaisirs en duo...