1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Vélo électrique : un sport pour fainéant ?

Petit à petit, le vélo électrique se fraie un chemin sur les routes françaises. Ce deux-roues original fait ainsi figure d'alternative aux transports en commun et à la voiture pour les déplacements quotidiens lors des belles journées ensoleillées. Pourtant, on dit souvent que le vélo électrique ce n'est pas du sport et qu'il est destiné aux fainéants ou... aux seniors. Setti Dali a voulu en avoir le cœur net et a testé pour vous le VAE, vélo d'assistance électrique.

Rédigé le , mis à jour le

Le vélo électrique, du sport sans effort

Le vélo, c'est la santé. Rien de tel en effet pour déverrouiller les articulations, raffermir les abdos et prévenir les risques cardiovasculaires. Et pour cela, de plus en plus de personnes se tournent vers le vélo électrique.

Le vélo électrique, une idée qui roule

Emilien Le Jeune est chargé de mission espace mobilités électriques, il explique le fonctionnement du vélo électrique : "Le vélo électrique fonctionne avec une batterie et un moteur. Vous pédalez et le moteur va vous assister jusqu'à 25 km/h maximum. L'autonomie de la batterie s'étend de 30 à 100 kilomètres selon les modèles".

Mais si le vélo électrique a le vent en poupe, certains lui reprochent de ne pas être un sport et de ne pas nécessiter un effort physique. Mais qu'en est-il vraiment ? Selon Emilien Le Jeune, "le vélo électrique, c'est du sport. C'est un vélo avec des vitesses que l'utilisateur peut changer, il y a un mouvement de pédalage pour actionner le moteur électrique... Le moteur électrique va juste assister l'utilisateur quand il en a besoin. Mais il peut tout à fait couper le moteur et faire du vélo classique".

Pour choisir un vélo électrique, plusieurs éléments sont à prendre en compte et notamment l'autonomie de la batterie, qui est très importante. Plus les ampères sont élevés, plus longtemps vous roulerez. Quant au voltage indiqué, plus il est important, plus les montées seront faciles.

Faire du vélo électrique, est-ce du sport ?

Mais le vélo électrique est-il un sport ? Pour le Dr Laurent Uzan, cardiologue du sport, le vélo électrique est "une activité physique qui permettra aux personnes plus limitées sur le plan musculaire notamment de pouvoir reprendre une activité et donc d'avoir un bénéfice sur le plan cardiologique qui s'inscrira dans la durée". Les bénéfices seront alors "une protection cardiaque importante, une baisse du cholestérol, une baisse de la tension…".

Si l'effort avec un vélo électrique est beaucoup moins important qu'un vélo classique, "la demande musculaire et cardiaque est moins importante avec un vélo électrique" précise le Dr Uzan, il n'en est pas moins utile. Selon le cardiologue du sport, le vélo électrique est tout à fait conseillé notamment "pour la phase de reprise".

Le vélo électrique n'est donc pas destiné aux fainéants, il est même idéal pour mener une activité physique en douceur. Mais il reste encore coûteux. Il faut en effet compter près de 1.100 euros minimum pour un bon vélo d'entrée de gamme. Cependant certaines villes comme Paris, Avignon ou Aix-les-Bains par exemple proposent une aide financière de 25 à 33% du prix d'achat.

En 2012 en France, il s'est vendu plus de 56.000 vélos électriques, soit un bond supérieur à 10% en un an.

A VOIR AUSSI