1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

L'acrobatie, un exercice de haute voltige pour le corps

Charlie Plaçais est acrobate aérien. En période de fêtes, il se produit plusieurs fois par jour. Une performance qui nécessite une préparation physique digne d'un athlète de haut niveau.

Rédigé le , mis à jour le

L'acrobatie, un exercice de haute voltige pour le corps

Une prouesse artistique et une performance physique exceptionnelle… Charlie Plaçais réalise des acrobaties aériennes plusieurs fois par jour lors des fêtes de fin d'année.

Pour assurer le show, Charlie suit une préparation physique digne des plus grands sportifs de haut niveau. Elle commence dès 6 heures du matin par une séance de yoga ashtanga. Assouplissements, étirements... il s'agit d'un réveil en douceur pour le corps de l'acrobate mis à rude épreuve par une pratique physique intense.

L'acrobate doit préserver son corps, et notamment surveiller son poids grâce à un régime alimentaire et à la course à pied. Et si les numéros aériens mobilisent tout son corps, les bras, les épaules et le dos sont particulièrement sollicités. Des soins réguliers sont donc nécessaires pour les préserver.

Pour ces artistes acrobates, tout est question d'équilibre. Assurer la meilleure performance sur scène mais ne pas trop tirer sur la corde. Pour prévenir les blessures, faciliter la récupération et diminuer les tensions musculaires, les acrobates peuvent, comme les sportifs de haut niveau, avoir recours à la cryothérapie.

Et malgré la fatigue, les tendinites, les douleurs articulaires et musculaires, les acrobates aériens offrent chaque soir au public leur plus beau numéro.

Sponsorisé par Ligatus