1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé
  3. / Dopage

Jeannie Longo : dopée à l'EPO ?

Selon les révélations du journal L'Equipe, le 13 septembre 2011, le mari et entraîneur de Jeannie Longo, est soupçonné d'avoir acheté de l'EPO en 2007. Reste à savoir si ce produit dopant était destiné à sa femme. Entretien avec le Dr Jean-Pierre de Mondenard, spécialiste des questions de dopage.

Rédigé le

Jeannie Longo : dopée à l'EPO ?
Jeannie Longo : dopée à l'EPO ?
Sommaire

Comment agit l'EPO ?

Le produit dopant, EPO, ou érythropoïétine, est une hormone fabriquée naturellement par les reins et le foie. Elle stimule la fabrication de globules rouges par la moelle osseuse. Des globules rouges qui assurent le transport de l'oxygène dans les organes.

En cas de dopage, c'est-à-dire lorsque l'on injecte de l'EPO de synthèse, les cellules souches de la moelle osseuse qui fabriquent les globules rouges sont sur-stimulées et les globules rouges sont produits en très grande quantité. Les organes sont alors mieux oxygénés. C'est cette "suroxygénation" qui permet d'améliorer les performances physiques de l'athlète.

Entretien avec le Dr Mondenard, spécialiste du dopage

Les révélations de L'Equipe du 13 septembre 2001 arrivent au moment où Jeannie Longo est déjà dans la ligne de mire de l'Agence française de lutte contre le dopage. Elle risque une suspension pour avoir enfreint à trois reprises, au cours des 18 derniers mois, les règles de localisation qui imposent aux sportifs de signaler chaque jour où ils se trouvent.

Pour ces manquements, la suspension de Jeannie Longo pourrait aller de 3 mois à 2 ans. Et peut-être beaucoup plus si les soupçons de dopage à l'EPO se confirmaient.

Explications avec le Dr Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport et spécialiste de ces questions de dopage.

En savoir plus sur l'affaire Jeannie Longo

Sur Bonjour-docteur :

Dans les autres médias :

Ailleurs sur le web :