1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé
  3. / Accidents de sport

Il va à l’hôpital pour de fortes fièvres… on lui trouve une dent dans le crâne

L’adolescent portugais avait joué au foot et s’était fait mordre. Ce n’est que deux semaines plus tard que les médecins ont repéré la dent fichée dans son crâne.

Rédigé le

Il va à l’hôpital pour de fortes fièvres… on lui trouve une dent dans le crâne
Reconstitution 3D © BMJ Case Reports

Tout est parti d’une simple morsure… Au Portugal, un garçon de 14 ans s’est présenté à l’hôpital de São Bernardo pour de fortes fièvres et une grande fatigue. Après des jours d’errance diagnostique, il a finalement découvert, grâce à une radio, qu’une dent était logée dans son crâne. La Dre Teresa Brito et ses collègues ont documenté cette anecdote exceptionnelle dans un article pour le BMJ Case Reports publié le 20 septembre.

© BMJ Case Reports

Un corps étranger fait de calcium ou de métal

Le jour de son admission à l’hôpital, les médecins constatent que l’adolescent présente une plaie de 5 cm de profondeur sur le côté droit du crâne. Après avoir suturé la blessure, ils le renvoient chez lui. Cinq jours plus tard cependant, il retourne aux urgences. La blessure est de nouveau nettoyée, et le garçon se voit prescrire des antibiotiques.

Mais trois jours plus tard, il retourne aux urgences pour une douleur persistante à la tête. Du pus sort de la plaie : c’est un abcès. Il est alors emmené au service pédiatrie, où on lui administre des antibiotiques par intraveineuse. Quatre jours plus tard, alors que les médecins suspectent une fracture ou une infection des os, ils lui font passer un scanner. A leur grande surprise, ils aperçoivent un corps étranger dans son crâne, vraisemblablement composé de calcium ou de métal.

"Les infections du cuir chevelu après lacération du scalp sont rares"

Le jour suivant, le verdict tombe : c’est une dent. Deux jours après son retrait, le garçon a pu rentrer chez lui. "Les infections du cuir chevelu après lacération du scalp sont rares. [Les symptômes dont a souffert le patient] doivent alerter" concluent les médecins.

Les morsures humaines peuvent entraîner de graves complications si elles ne sont pas traitées. En 2015, une équipe de l’hôpital Queen Victoria, en Angleterre, a rapporté le cas d’un jeune garçon qui souffrait d’intenses douleurs à la main. Il avait frappé son frère au visage lors d’un match de boxe, mais s’était contenté de passer ses mains ensanglantées sous l’eau avant d’aller au lit. Le lendemain, grâce à une radio, les médecins ont réalisé qu’une dent était restée coincée entre son annulaire et son auriculaire.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr