1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Transpiration

Transpiration excessive : y a-t-il un danger à utiliser un anti-transpirant ?

Je souffre de transpiration excessive depuis mes 14 ans. J'utilise un anti-transpirant, y a-t-il un danger et d'autres solutions ?

Rédigé le , mis à jour le

Transpiration excessive : y a-t-il un danger à utiliser un anti-transpirant ?

Les réponses avec le Dr Fabien Guibal, dermatologue :

"Non, il n'y a aucun danger à utiliser un anti-transpirant. L'anti-transpirant contient des particules de chlorure d'aluminium. Le déodorant, lui, contient un antiseptique qui lutte contre la prolifération bactérienne qui fait que la sueur qui est inodore au départ devient odorante. Je ne dis pas malodorante parce que la notion de malodorant est purement culturelle. Il y a des civilisations où le fait de sentir la transpiration comme on dit dans le monde occidental, ne pose aucun problème. C'est juste une question de pratique culturelle. La culture occidentale préfère ne pas sentir ce genre d'odeurs et met des antiseptiques pour empêcher les bactéries qui fabriquent cette odeur de se développer à l'excès.

"Les anti-transpirants, eux, diminuent la quantité de sueur qui va être produite en obstruant les canaux parce que le chlorure d'aluminium sans qu'on sache très bien comment, par un effet bouchon et aussi un épaississement de la peau au niveau des orifices, finit par réduire la taille de l'orifice et diminue la quantité de sueur produite. Il n'y a donc pas de danger à utiliser des anti-transpirants.

"Il y a une légende urbaine sur le cancer du sein et l'aluminium. Et maintenant les personnes se mettent à utiliser de la pierre d'alun, à tel point que quand on passe dans les rayonnages, on trouve sur les produits des inscriptions "à la pierre d'alun" sous entendu ces produits ne contiennent pas d'aluminium. Mais la pierre d'alun, c'est de l'aluminium."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr