1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Cellulite

Cellulite : la cryolipolyse est-elle efficace ?

On m'a parlé de la cryolipolyse pour la cellulite. Quels sont les risques ?

Rédigé le , mis à jour le

Cellulite : la cryolipolyse est-elle efficace ?

Les réponses avec le Dr Philippe Blanchemaison, médecin vasculaire :

"Cette méthode qui a six ans et qui se développe. Il y a maintenant huit machines, huit marques différentes qui proposent ça en France. Et cette méthode se développe car elle fait partie des méthodes qui a une base de démonstration. Ces méthodes ont eu des publications, des études publiées. Il en existe une dizaine sur la cryolipolyse.

"La cryolipolyse ne traite qu'un bourrelet, cette méthode ne sera efficace uniquement sur les cellulites adipeuses. Il faut que ça soit souple. S'il y a de la fibrose, la cryolipolyse ne sera pas efficace et s'il y a de la rétention d'eau, elle n'aura aucune action dessus. Il faut qu'on puisse prendre le bourrelet en main, un bourrelet bien généreux, bien souple que l'on prend à pleine main… car avec la machine qui va aspirer le bourrelet, il faut qu'il y ait un contact de la graisse avec les parois de la machine donc si ça ne vient pas dans la main, ça ne viendra pas dans la machine et donc cette technique ne sera pas efficace. Et il faut bien prévenir les patients que cette technique ne traite que les bourrelets. Elle ne s'adresse pas aux femmes qui sont généreuses. Elle sera efficace sur un bourrelet local.

 "Il existe plusieurs publications sur cette technique de très bonne qualité. Et ces publications font état de disparition de 15 à 20% des cellules du bourrelet. Il ne faut donc pas penser qu'une séance sera suffisante. Il faut tout de même trois ou quatre séances, si ce n'est pas cinq ou six.

 "La machine coûte moins cher que le cellu M6, le palper-rouler. Cette machine pour la cryolipolyse coûte moins cher qu'une machine de palper-rouler. Et en plus c'est une machine main libre. Il est donc incompréhensible de facturer la séance 600 euros.

 "Si la cryolipolyse est bien réalisée, il n'y a pas de risque. La température du bourrelet graisseux traité tourne autour de 6°C. Donc on est au dessus de 0, il n'y a pas de nécrose, il n'y a pas de risque de lésion, d'engelure… La cryolipolyse est une bonne technique, il existe huit techniques aujourd'hui et la cryolipolyse fait partie des bonnes techniques."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr