Liberté de circulation pour les séropositifs

Une pétition vient d'être lancée par l'association des Elus locaux contre le sida (ELCS) pour lutter contre les restrictions à la liberté de circulation dont sont victimes les séropositifs dans certains pays. Selon l'association, il existe 22 pays dans le monde dont ils sont expulsés lorsque leur maladie est découverte.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Liberté de circulation pour les séropositifs

Avec cette pétition,  l'association des Elus locaux contre le sida (ELCS) entend bien interpeller les institutions internationales et tenter de faire changer les mentalités en invoquant notamment une atteinte grave aux droits humains. Le but est de dénoncer des pratiques qui ne servent pas la lutte contre la progression de la maladie, mais participent à la stigmatisation des personnes porteuses du virus.

Dans certains pays d'Europe, comme la Russie, les séropositifs n'ont pas le droit de séjour, à l'instar des criminels représentant une menace à l'ordre public. Pour connaître les différentes législations en fonction des pays, il existe une base de données internationale accessible sur Internet.

En savoir plus