La tuberculose infantile sous-évaluée dans le monde (Photo © TheFinalMiracle - Fotolia.com)
La tuberculose infantile sous-évaluée dans le monde (Photo © TheFinalMiracle - Fotolia.com)

La tuberculose infantile sous-évaluée dans le monde

Plus de 650.000 enfants seraient atteints d'une tuberculose chaque année dans le monde, selon une étude britannique. Un chiffre de 25% supérieur à l'estimation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

La tuberculose, maladie d'évolution lente mais à l'issue souvent fatale, est responsable chaque année de plus d'un million de morts dans le monde. Cette maladie, très contagieuse, est un indicateur des conditions économiques dans lesquelles vit une population. En effet, seul environ 10% des personnes infectées par son agent infectieux, le bacille de koch, développent la maladie. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, par la malnutrition, les mauvaises conditions d'hygiène, ou encore le sida, ont plus de risque de développer la maladie c'est à dire de passer d'une forme latente (porteur sain) à une forme active (porteur malade).

Sous-estimation de l'OMS

Dans un rapport publié en mars 2014, l'Organisation mondiale de la santé estimait à 530.000 le nombre de cas de tuberculose survenus chez des enfants de moins de 15 ans en 2012. Mais cette estimation, qui repose sur les cas comptabilisés et signalés par les pédiatres, est critiquée par nombre de spécialistes qui estiment sa fiabilité très variable d'un pays à l'autre.

Des chercheurs de l'université de Sheffield aux Royaume-Uni ont donc décidé de réévaluer l'impact de la maladie. Pour ce faire, l'équipe du docteur Peter Dodd a utilisé un modèle mathématique intégrant divers éléments comme la fréquence de la maladie parmi les adultes, le risque d'exposition à la contagion au sein de la maison familiale, l'efficacité de la vaccination, ou encore l'impact de l'infection par le VIH (virus du sida). Selon leurs calculs, publiés mercredi 9 juillet 2014, dans la revue britannique The Lancet, environ 7,6 millions enfants de moins de 15 ans dans les 22 pays pris en compte ont été infectés par l'agent de la tuberculose, Mycobacterium tuberculosis en 2010. Parmi eux, près de 651.000 ont fait une tuberculose, dont plus d'un quart (27%) en Inde. Un chiffre de 25% supérieur à l'estimation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Recrudescence en France 

Selon le Lancet, ces résultats soulignent la nécessité de cibler l'aide sur les enfants, en ayant recours notamment au médicament antituberculeux, l'isoniazide. Ce médicament agit chez les patients dont l'infection à tuberculose est latente, c'est-à-dire inactive, en détruisant le bacille de Koch avant que l'atteinte ne se transforme en maladie à tuberculose.

En France, la tuberculose, bien que devenue rare, connaît toutefois une légère recrudescence, due aux cas importés de l'étranger, avec l'apparition de souches multirésistantes. On comptait en 2013 huit nouveaux cas par an pour 100.000 habitants. Un chiffre qui grimpe à 16,3 pour 100.000 habitants en Ile-de-France, où la vaccination des enfants par le BCG est recommandée.