Journées du patrimoine : la science à l'honneur

Ce week-end, les 17 et 18 septembre 2011, aura lieu la 28ème édition des Journées européennes du patrimoine. L'occasion de visiter et de découvrir des lieux insolites, culturels, et… scientifiques.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Outre le château de Versailles, le Mont-Saint-Michel et autres sites dits "incontournables", les journées du patrimoine regorgent de perspectives. Afin de sortir des sentiers battus (sans se perdre), voici une liste non exhaustive des lieux scientifiques à voir.

A commencer par l'Hôtel du Châtelet, siège actuel du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé. Situé rue de Grenelle, à Paris, l'Hôtel du Châtelet est un hôtel particulier datant du XVIIIème siècle et construit par l'architecte Mathurin Cherpitel. Les visiteurs pourront découvrir notamment la cour d’honneur, la salle des portraits, le bureau du ministre et la salle des accords dans laquelle ont été négociés les accords de Grenelle. Le jardin, situé le long du boulevard des Invalides sera également accessible.

Cette année, les Journées du Patrimoine se sont développées autour d'un thème, celui du voyage. L'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) a décidé de mettre en parallèle médecine et voyage grâce à l'emblème de la roue. Etrange ? Pas tant que ça, puisqu'à partir du XIXème siècle, dans les hôpitaux, tous les objets sont montés sur des roulettes : lits, tables, brancards, tables de chevet, fauteuils, chariots, mais aussi appareils d’examens, d’analyse, de diagnostic, de traitement, etc. Le mouvement est le mot d'ordre et l'immobilité (physique, mais surtout intellectuelle) est bannie. Pour la première fois, le Musée de l'AP-HP met à la vue des visiteurs une sélection d'objets, de 1880 à la fin du XXème siècle. Quelques personnalités, témoins et acteurs du monde hospitaliers feront part de leurs commentaires.

Le campus d'Orsay ouvrira également ses portes. Cette faculté des sciences regroupe plus de 10 000 étudiants. Reconnue comme étant un centre de recherche de renommée internationale, le campus possède une quarantaine de laboratoires (800 chercheurs) sur un domaine de 236 hectares, classé jardin botanique. "La faculté des sciences proposera aux amateurs de botanique des visites guidées du verger conservatoire René Nozeran. Les amateurs de sciences pourront observer les composantes de l'Anneau de collisions d'Orsay et faire de petites expériences qui permettent de voir des particules et de comprendre la matière, et effectuer le circuit des laboratoires de chimie, dans le cadre de l'Année internationale de la chimie."

Enfin la meilleure façon de voyager reste encore de marcher. Pour cela, le cinquième arrondissement de Paris propose un "Parcours des sciences : de Maria Sklodowska à Marie Curie, la science voyageuse". La visite débutera à la Sorbonne, près du monument en hommage à Auguste Comte, et se terminera à l'Institut du radium (Institut Curie). Au programme : découvrir la circulation des idées scientifiques à travers l'histoire d'une femme, Maria Sklodowska, alias "Marie Curie". Ce circuit est aussi l'occasion de rendre hommage au prix Nobel de chimie qui lui a été remis en décembre 1911, et dont l'on fêtera le centenaire à la fin de l'année.

De nombreux hôpitaux ouvriront leurs portes en province. L'Hôtel-Dieu Saint-Jacques, à Toulouse présentera une collection d'objets chirurgicaux allant de la seconde à la moitié du XIXe siècle à nos jours. En Ile-de-France, le musée d'art et d'histoire de la folie et de la psychatrie de la Serhep (Neuilly-sur-Marne) sera également accessible au public. Il proposera une visite de l'édifice, ouvert en 1868. Une exposition au musée, sous le titre "Ville et Psychiatrie. Organiser l'errance ?", a été spécialement organisée pour les ces journées.

En savoir plus :