Des infarctus favorisés par des comprimés à base de calcium ?

Les comprimés à base de calcium, prescrits pour prévenir l'ostéoporose ou pour aider à consolider les fractures chez les personnes âgées, sont mis en cause dans une étude du Deutsches Krebs Forschungs-Zentrum, le centre de recherche anti-cancer en Allemagne. Ces traitements pourraient favoriser la survenue de crises cardiaques, selon le rapport de recherche publié dans le journal Heart.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Consommer des omega 3 en compléments alimentaires n'a pas d'effet positif sur le déclin cognitif
Consommer des omega 3 en compléments alimentaires n'a pas d'effet positif sur le déclin cognitif

La contraction du muscle cardiaque est régie par l'interaction entre le calcium et les protéines contractiles, moteurs de la contraction musculaire. Le calcium agit en activant des mécanismes cellulaires qui mettent en mouvement ces protéines contractiles. L'équilibre de la concentration de calcium entre l'intérieur et l'extérieur des cellules peut ainsi influencer indirectement la contractilité des cellules musculaires cardiaques.

Le calcium est apporté par l'alimentation : il est absorbé par l'intestin, stocké dans les os et excrété par les reins. Les mécanismes d'absorbtion, d'excrétion et de sockage du calcium sont régulés par deux hormones, le calcitriol et l'hormone parathyroïdienne.

La prise de comprimés à base de calcium, outre une alimentation qui en contient naturellement, peut entraîner un dérèglement de l'équilibre calcique dans l'organisme. L'étude allemande met en relation la perturbation de cet équilibre avec un risque accru d'infarctus du myocarde. Les chercheurs ont suivi 23 980 personnes sur 11 ans, en comparant le nombre d'infarctus entre les personnes sous traitement à base de calcium et les personnes sans traitement.

Les 8 021 personnes sous traitement seraient, selon les observations, 86 % plus sujettes aux crises cardiaques que les autres. Parmi les 15 959 personnes sans traitement, les chercheurs ont tout de même compté 851 crises cardiaques. Les conclusions incitent à la prudence lors de la prise de tels traitements, et rappelle qu'une alimentation équilibrée incluant du calcium serait une meilleure stratégie dans la lutte contre l'ostéoporose.

Ces résultats sont controversés et des études complémentaires restent à faire pour évaluer si le risque engendré par la prise de ces traitements dépasse celui des risques liés à l'ostéoporose.

De manière générale l'heure n'est pas à l'arrêt définitif de la prise de calcium sous forme de complément alimentaire. Les recommandations visent davantage à informer les gens sur les moyens d'obtenir un apport en calcium suffisant en équilibrant leur régime alimentaire. Parmi les aliments contenant du calcium, on trouve principalement les produits laitiers, les légumes et les eaux minérales naturellement riches en calcium.

Source : "Associations of dietary calcium intake and calcium supplementation with myocardial infarction and stroke risk and overall cardiovascular mortality in the Heidelberg cohort of the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition study (EPIC-Heidelberg)", 23 mai 2012, Heart, doi:10.1136/heartjnl-2011-301345

En savoir plus