Sida : l'autotest bientôt disponible en pharmacie

Sans ordonnance et pour une vingtaine d'euros, il sera bientôt possible d'effectuer soi-même un dépistage du virus du sida. Selon la ministre de la Santé, les autotests VIH devraient être disponibles en pharmacie à partir de juillet 2015.

Rédigé le

Sida : l'autotest bientôt disponible en pharmacie
Sida : l'autotest bientôt disponible en pharmacie

Les autotests qui permettent à toute personne de savoir en quelques minutes si elle est porteuse du virus du sida, seront disponibles en pharmacie dès le 1er juillet 2015. Une nouvelle annoncée par la ministre de la Santé, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida le 1er décembre. Cet outil de dépistage devait initialement être commercialisé en 2014 en France.

Grâce à ce kit de dépistage, une simple goutte de sang ou de salive suffit pour savoir, en quelques minutes, si on est porteur ou non du VIH. Sans ordonnance et pour une vingtaine d'euros, l'autotest s'adresse aux personnes qui ne veulent pas se rendre dans des structures spécialisées (centres de dépistage, associations, ...). Il sera également mis à disposition des associations de lutte contre le sida, pour faciliter le dépistage auprès des populations les plus isolées.

La ministre de la Santé souhaite aussi généraliser l'utilisation des tests rapides d'orientation diagnostique (Trod), un outil proche des autotests mais qui ne peut être réalisé que par un professionnel médical ou associatif. Les Trod donnent une réponse sur la séropositivité en moins d'une demi-heure, contre un délai de plusieurs jours pour le test classique d'analyse sanguine. Attention néanmoins : l'autotest et le Trod ne renseignent que trois mois après le rapport à risque, contre quinze jours pour la prise de sang.

En 2013, près de 7.000 Français ont découvert leur séropositivité. Selon l'Institut national de Veille sanitaire (InVs), la France est un des pays européens où se pratique le plus des tests de dépistage.