Sclérose en plaques : la controverse du traitement Zamboni

Depuis 2009, le médecin italien Paolo Zamboni affirme que la sclérose en plaques pourrait avoir une cause vasculaire. Il propose de la traiter par angioplastie, une méthode loin de faire l’unanimité dans le monde médical.

Rédigé le , mis à jour le

Sclérose en plaques : la controverse du traitement Zamboni

En France 80 000 personnes souffrent de sclérose en plaques, une maladie inflammatoire qui touche le cerveau et la moelle épinière et qui se caractérise, entre autres, par une très grosse fatigue et des problèmes de mobilité.

Depuis des années, les médecins s'accordaient à dire que la sclérose en plaques était une maladie neurologique et immunologique, c'est-à-dire liée à un dérèglement du système immunitaire. C'était l'hypothèse qui prévalait jusqu'à ce qu'un médecin italien, du nom de Zamboni, affirme que la sclérose en plaques pourrait être causée par une insuffisance veineuse, suscitant ainsi un espoir immense parmi les malades.

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Et aussi :