Quelle est la différence entre une veine et une artère ?

Si les deux sont essentielles à la circulation sanguine, les veines et les artères ont des rôles tout à fait différents, donc un aspect bien différent, on peut dire même qu’ils sont opposés.

Rédigé le , mis à jour le

Quelle est la différence entre une veine et une artère ?

En effet, d'un côté les artères, partent du cœur pour alimenter tous les organes du corps en oxygène, de l’autre, les veines, ramènent le sang utilisé des organes chargé de déchets vers le cœur. C’est ce qu’on appelle la grande circulation sanguine.

Quand le cœur se contracte et qu’il expulse le sang dans les artères, la pression est très forte c’est ce qu’on appelle "la pression systolique". Pour résister à ces importantes pressions, les artères ont donc besoin d'avoir une paroi épaisse et élastique. Leur diamètre est également adapté à ce fort débit.

Pour les veines, cela n’a rien à voir. La pression sanguine est faible, car le sang part des organes et non du cœur, or c’est lui qui, par son rôle de pompe, engendre la pression. Les parois des veines sont donc fines et rigides. Leur diamètre est alors plutôt petit. Autre différence, les veines sont équipées de sortes de "clapets" pour éviter que le sang ne reflue.

Avec la pesanteur (le sang qui remonte des jambes par exemple), le risque c’est que le sang stagne voire redescende. Ces clapets sont là pour l’éviter. S’il n’y en a pas dans les artères, c’est que la pression sanguine est si forte que tout reflux est impossible.

Un dernier point qui distingue les artères des veines, c’est leur localisation dans le corps. Les artères sont situées plus en profondeur alors que les veines sont localisées à la superficie.

C’est par exemple elles que vous voyez au creux de votre bras, dans lesquelles on pique pour réaliser une prise de sang. Ce n’est cependant pas vrai pour toutes les artères et les veines. Certaines artères sont à fleur de peau, comme l’artère carotide dans le cou qui apporte le sang au cerveau. A l’inverse, certaines veines des jambes sont très profondes et invisibles à l’œil nu.

En savoir plus :