Pilule du lendemain : efficace malgré le poids

L'Agence européenne du médicament (EMA) a estimé jeudi 25 juillet 2014 que les pilules du lendemain contenant du lévonorgestrel, comme le Norlevo®, et de l'acétate d'ulipristal (Ellaone®) pouvaient continuer à être prescrites aux femmes quel que soit leur poids et qu'il n'y avait pas de perte d'efficacité avérée pour celles pesant plus de 75 kg.

Rédigé le

Pilule du lendemain : efficace malgré le poids
Pilule du lendemain : efficace malgré le poids

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'EMA a estimé que les données disponibles étaient "trop limitées et pas suffisamment solides pour conclure avec certitude que l'effet contraceptif est réduit avec masse corporelle élevée comme indiqué sur la notice pour le Norlevo®".

L'EMA avait décidé de procéder au réexamen des pilules du lendemain après deux études cliniques indiquant une perte d'efficacité de l'effet contraceptif du Norlevo® (du laboratoire HRA Pharma) pour les femmes de plus de 75 kilos.

L'EMA estime que les caractéristiques en matière de sécurité des contraceptifs d'urgence restaient "favorables avec des effets secondaires généralement légers" et qu'ils "pouvaient continuer à être pris quel que soit le poids de la femme".

VOIR AUSSI : 

Sponsorisé par Ligatus