Peut-on être allergique aux pommes ?

Certaines protéines présentes dans des fruits tels que la pomme ou la banane, du fait de leur similitude moléculaire avec des pollens, peuvent déclencher de violentes réactions immunitaires chez les personnes souffrant d'allergies respiratoires.

Rédigé le

Peut-on être allergique aux pommes ?

Une personne allergique à un aliment ou à un pollen bien identifié peut également manifester des réactions d'hypersensibilité lorsqu'elle est mise en présence de substances sans parenté apparente... mais dont la structure chimique est en réalité similaire. On parle alors d'allergie croisée.

Du fait de la proximité chimique entre des molécules présentes dans le pollen de bouleau et celles présentes dans de nombreux fruits et féculents, l’allergique "au bouleau" peut (notamment être) hypersensible à la pomme, à la pêche, à la cerise, à la poire, à l’abricot, à la noisette, à la carotte, à la pomme de terre, au céleri…

Les personnes souffrant de ces types d'allergies peuvent ainsi ne pas connaître l'allergène initialement responsable de leurs souffrances, et considérer à tort qu'ils souffrent d'une allergie alimentaire classique.

Manifester une réaction allergique à la suite de la consommation de plusieurs fruits ou légumes ne signifie pas que l'on est allergique à tous les fruits et légumes. Il convient de consulter un allergologue pour déterminer si l'on est bien en présence d'une allergie croisée, et savoir à quels types d'aliments on est réellement allergique.

Une désensibilisation progressive peut le plus souvent être programmée. Au fil des mois, les aliments pourront peu à peu être réintroduits au menu du patient.

 En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :