Obésité des adolescents : doit-on privilégier les actes réversibles ?

En cas d'obésité chez les ados, ne devrait-on pas privilégier des actes réversibles que des interventions définitives ?

Rédigé le , mis à jour le

Obésité des adolescents : doit-on privilégier les actes réversibles ?

Les réponses avec le Pr Arnaud Basdevant, responsable du pôle endocrinologie-diabétologie-nutrition-prévention au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"C'est une discussion que nous avons entre professionnels. Beaucoup de chirurgiens et de médecins sont favorables à un anneau gastrique en première intention chez les jeunes. Car cet acte est réversible, s'il y a une difficulté on peut l'enlever, et si cette technique n'est pas efficace on disposera d'autres interventions en recours… Mais dans des cas où l'obésité est très importante, la sleeve-gastrectomie et le by-pass sont les deux interventions les plus efficaces, surtout s'il y a des complications."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :