Les seniors consomment trop de médicaments

Les personnes âgées de plus de 80 ans sont de plus en plus accros aux médicaments. Ils sont en effet plus de 90% à consommer une dizaine de produits par jour, selon les résultats d'une enquête réalisée par l'hôpital Georges-Pompidou, révélée par le quotidien Libération.

Rédigé le

Les seniors consomment trop de médicaments

Plus de 90% des personnes âgées de plus de 80 ans consomment en moyenne dix médicaments par jour. C'est ce que démontre une enquête menée par l'hôpital Georges-Pompidou et révélée par le quotidien Libération. L'étude repose sur une analyse quantitative et qualitative des médicaments remboursés en 2011 par l'Assurance-maladie, en fonction de l'âge, précise le quotidien. Celle-ci se fonde sur un échantillon de 594.317 personnes, représentatif à 97% de la population française (âge, sexe, morbidité) et où sont collectés tous les médicaments prescrits et remboursés par l'Assurance-maladie.

Le résultat inquiète les spécialistes. Et, à plus forte raison, lorsque l'on sait que la prescription des médicaments n'est pas justifiée. "Le nombre moyen de médicaments est de dix, le nombre de classes thérapeutiques moyen est de cinq", explique à Libération le professeur Olivier Saint-Jean, chef de service à l'hôpital européen Georges-Pompidou, qui a coordonné ce travail. "Or, insiste-t-il, au-delà de trois à quatre molécules prises ensemble, on ne sait plus trop leur métabolisme, c'est-à-dire leur façon de réagir. Et, surtout, à partir de cinq médicaments, le risque d'accidents médicamenteux augmente considérablement".

Surmédication et interactions médicamenteuses

Une consommation importante de médicaments peut être responsable d'insuffisance rénale, d'hémorragies digestives ou encore de chutes à répétition chez les personnes âgées.

La surmédication et les interactions médicamenteuses sont responsables de 15% à 20% des hospitalisations des plus de 75 ans. Selon le Pr François Puisieux, gériatre à l'hôpital gériatrique Les Bateliers de Lille, explique que "ce sont les anti-coagulants, les diuritiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens qui sont responsables de ces hospitalisations des seniors."

Selon les données transmises par le journal Libération, dans le tranche d'âge de 80 à 89 ans, 50% des personnes prennent des modulateurs du système rénal, 44% consomment des anxiolytiques, 32% des statines pour leur hypertension artérielle et 22% dans antidépresseurs pour leur moral. Toujours selon le quotidien, la consommation de médicaments a changé entre 2000 et 2011. Aujourd'hui, une grande partie des médicaments sont "actifs, majoritairement à visée cardio-vasculaire". Il y a dix ans, les molécules étaient moins actifs et les personnes âgées prenaient moins de médicaments. Ils étaient donc moins en danger.

Cette étude sur "la consommation médicamenteuse des sujets âgés en France en 2011", sera présentée, dans quelques jours, lors du congrès de la Société française de gériatrie, précise le quotidien.

En savoir plus :

Sur Allodocteurs.fr :