Grippe : bientôt un vaccin en spray nasal

Exit la traditionnelle piqûre contre la grippe pour les enfants. Place au spray nasal. Ce nouveau vaccin antigrippal injecté dans le nez pourrait bientôt faire son apparition dans les cabinets des pédiatres. Déjà utilisé aux Etats-Unis, il fera partie en France du calendrier vaccinal 2012-2013.  

Rédigé le

Grippe : bientôt un vaccin en spray nasal

- Reportage de Dominique Tchimbakala et Lydia Chaubon, 10 avril 2012 -

Pour l'instant, le vaccin antigrippal par spray nasal n'est pas encore sur le marché français, mais il devrait être bientôt disponible et soulève déjà des questions sur sa composition, son efficacité. Il s'agit d'un vaccin atténué alors que les autres vaccins antigrippaux sont réalisés avec des vaccins inactivés, à partir du virus tué.

De 2 à 17 ans

Il ne devrait concerner que les enfants âgés de 2 ans à 17 ans, en particulier ceux dits à risque, c’est-à-dire les enfants présentant des problèmes respiratoires, cardiaques, immunitaires qui pourraient être aggravés par une grippe.

Le spray a pour avantage d'être injecté directement dans les muqueuses du nez, là où le virus pénètre. Il va créer une sorte de mini grippe qui va générer des anticorps capable de se défendre en cas de grippe ultérieure.

Une meilleure efficacité

Les pédiatres, plutôt favorables à ce nouveau mode d'administration, espèrent ainsi améliorer l'efficacité de la protection. Alors que le vaccin actuel n'est efficace qu'à 50 % pour les enfants, le taux pourrait être relevé à 80 %.

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus