Fracture du bras : les conséquences d'une absence de soins ?

Que se passe-t-il si on ne se fait pas soigner un bras fracturé ?

Rédigé le , mis à jour le

Fracture du bras : les conséquences d'une absence de soins ?

Les réponses avec le Dr Pomme Jouffroy, chirurgien orthopédiste à l'hôpital Paris Saint-Joseph :

"Si on ne se fait pas soigner un bras fracturé, c'est grave. On récupère le squelette en entier à la naissance, et il faut qu'il tienne toute la vie. Donc quand c'est cassé, il faut le réparer. C'est une évidence.

"Deux évolutions sont possibles. Quand on n'est pas soigné, on peut soit ne pas consolider (pseudarthrose), soit consolider à l'envers. Lorsque la consolidation ne s'effectue pas correctement, on parle de cal vicieux. Pour le cal vicieux, on est obligé de le recasser pour le remettre droit. Pour la pseudarthrose quand ce n'est pas consolidé, on est obligé d'apporter de l'os pour faire consolider. Ce n'est pas du tout une bonne idée de ne pas se soigner quand on a une fracture. La plus vieille science médicale de l'humanité, c'est l'orthopédie. Depuis toujours, quand on immobilise, on consolide et du coup, on guérit. Il serait dommage en 2011 de ne pas soigner une fracture."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses

  • Ma fille a eu une fracture du radius cubitus à 2 ans. Elle a eu un plâtre mais elle n'a fait aucune rééducation, pourquoi ?
    Voir la réponse en vidéo**

** Les réponses avec le Dr Pomme Jouffroy, chirurgien orthopédiste à l'hôpital Paris Saint-Joseph

Sponsorisé par Ligatus