Fast-Food : l'affichage des calories obligatoire aux Etats-Unis

Pour lutter contre l'épidémie d'obésité qui frappe les USA depuis des décennies, les autorités contraignent depuis le 25 novembre 2014 tous les chaînes de restauration rapide à indiquer le nombre de calories de leurs menus. Hamburgers, pizzas, alcool ou pop-corn sont notamment concernés...

Rédigé le

Fast-Food : l'affichage des calories obligatoire aux Etats-Unis
Fast-Food : l'affichage des calories obligatoire aux Etats-Unis

"Il s'agit de la plus grande avancée en matière d'informations nutritives pour les Américains depuis vingt ans", estime Margo Wootan, une responsable du "Center for Science in the Public Interest", organisation influente de défense des consommateurs. L'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a finalisé le 25 novembre la réglementation contraignant les chaînes de restaurants et les pizzerias à indiquer le nombre de calories sur leurs menus pour combattre l'épidémie d'obésité aux Etats-Unis. Ces nouvelles mesures devraient avoir d'importantes retombées en matière de santé publique.

"Les Américains absorbent environ un tiers de leurs calories en dehors de chez eux et souhaitent avoir des informations claires sur les produits qu'ils consomment", a souligné la responsable de la FDA, Dr Margaret Hamburg. "Indiquer les informations concernant le nombre de calories sur les menus des chaînes de restaurant et sur les aliments et boissons vendus dans les distributeurs constitue un pas important pour la santé publique qui pourra aider les consommateurs à faire des choix informés pour eux-mêmes et leurs familles", a-t-elle ajouté.

Fast-food, alcool et pop-corn en ligne de mire

L'obligation d'indiquer les calories s'applique à toutes les chaînes de restauration comptant au moins 20 enseignes sur le territoire américain. Ces établissements devront aussi indiquer, à la demande des consommateurs, le contenu des plats servis en graisses saturées, en acides gras trans, en cholestérol, en sodium, en glucides, en fibres, sucre et protéines.

Ces nouvelles règles touchent également les boissons alcoolisées vendues dans ces restaurants, ce qui n'était pas prévu dans les premières propositions de la FDA. En revanche, les cocktails dans les bars ne sont pas inclus, précise l'agence. Le popcorn et autres produits alimentaires vendus dans les chaînes de cinémas ou les parcs d'attraction sont aussi concernés.

L'aboutissement de trois ans de négociations

Alors que ces règlementations ne prendront effet que dans un an, trois années ont été nécéssaires pour finaliser ces nouvelles règles, prévues dans le cadre de la loi Obama sur l'assurance maladie (Affordable Care Act adopté en 2010). La transparence en matière de calories est née à New-York, en 2008, où la municipalité avait imposé aux restaurants et bistrots d'afficher sur leurs menus le nombre de calories contenues dans leurs plats.

Désormais, la nouvelle loi concerne l'ensemble du territoire américain, soit plus de 200.000 enseignes. Plusieurs chaînes de restauration rapide comme McDonald's, indiquent déjà le nombre de calories sur leurs menus dans tous leurs restaurants. En 2013, les Etats-Unis comptaient un tiers d'obèses... 

Voir aussi :

Sponsorisé par Ligatus