E-liquide : premier décès d'un enfant aux Etats-Unis

Un enfant de 12 mois est décédé le 9 décembre dans l'état de New York suite à l'ingestion de liquide pour cigarette électronique (e-liquide), selon des sources policières citées par la presse nord-américaine. Le flacon ne possédait pas de bouchon de sécurité. L'association des centres anti-poisons des Etats-Unis exhorte les législateurs à rendre obligatoire ces dispositifs dans l'ensemble du pays.

Rédigé le

E-liquide : premier décès d'un enfant aux Etats-Unis
E-liquide : premier décès d'un enfant aux Etats-Unis

Outre-Atlantique, ce premier décès lié à l'ingestion d'e-liquide soulève essentiellement la question des normes de sécurité appliquées aux contenants. En effet, aux Etats-Unis, les dosages des e-liquides ne sont pas limités et les bouchons de sécurité ne sont pas obligatoires sur les flacons, de très nombreux cas d'intoxications sont recensés chaque année.

Un seul cas mortel d'intoxication involontaire avait auparavant été recensé dans le monde (fin mai 2013, en Israël).

Selon le New York Times, en 2013, 1.315 appels aux centres anti-poisons (sur les cinquante états), étaient en lien avec ces substances, "une augmentation de 300% par rapport à 2012".

Les normes européennes plus contraignantes

La nicotine est extrêmement toxique, aussi bien par ingestion que par contact cutané. En Europe, les normes appliquées aux e-liquides et à leurs flacons permettent théoriquement d'éviter le pire. Toutefois, les autorités sanitaires rappellent régulièrement quelques principes simples de prévention :

  • ne laissez jamais un enfant jouer avec les flacons d'e-liquide ;
  • rangez toujours vos flacons après avoir rempli votre e-cigarette, toujours hors de portée des enfants ;
  • privilégiez toujours l'achat de produits et de flacons ayant bénéficié d'une certification européenne, censée garantir la qualité du produit, sa concentration en nicotine et la sécurité du conditionnement.

Doses létales

Selon les chiffres de l'Organisation mondiale de la santé, des doses égales ou supérieures à 0,8 mg/kg sont mortelles pour l'enfant (ce qui correspond à un enfant de 23 kg absorbant 10 ml d'e-liquide dosé à 18 mg/mL).

Les e-liquides sont principalement commercialisés sous forme de flacons compte-goutte de 10 à 50 ml. En Europe, par décision du Parlement européen datée de décembre 2013, la concentration en nicotine de ces produits est plafonnée à 20 mg/ml. Les dosages nicotiniques les plus couramment commercialisés en France sont 6, 12 et 18 mg/ml.

Les enfants sont particulièrement sensibles aux effets de la nicotine. Comme rappelé par l'ANSM, un enfant développera des symptômes d'intoxication pour des doses supérieures à 0,1 mg/kg [de masse corporelle]" (c'est-à-dire 1 mg pour un enfant de 10 kg, 2 mg pour un enfant de 20 kg, etc).

(Source : AAPCC)