Antidouleurs : overdoses mortelles en hausse chez les Américaines

Aux Etats-Unis, 6.631 femmes sont mortes d'une overdose d'antidouleurs prescrits sur ordonnance. Entre 1999 et 2010, ce chiffre a été multiplié par cinq. L'annonce faite mardi par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a de quoi inquiéter les autorités sanitaires américaines.

Rédigé le

Antidouleurs : overdoses mortelles en hausse chez les Américaines
Antidouleurs : overdoses mortelles en hausse chez les Américaines

Aux Etats-Unis, les antidouleurs font plus de victimes que les drogues. Au total, 6.631 femmes sont mortes pour avoir gravement abusé de ces médicaments contre la douleur. C'est quatre fois plus que celles qui ont succombé à des overdoses d'héroïne ou de cocaïne.

"Ce sont des chiffres très inquiétants", a commenté Tom Frieden, directeur des CDC, pointant "l'explosion du nombre de décès, à un rythme jamais vu auparavant".

L'addiction aux antidouleurs n'est pas un phénomène nouveau aux Etats-Unis. Là-bas, on parle même de fléau sanitaire avec près de 2 millions de personnes dépendantes à ces médicaments selon une enquête menée par le Washington Post.

Une consommation abusive sur prescription

Oxycontin®, Percocet® et Vicodin® sont les trois analgésiques les plus prescrits par les médecins américains. Il faut savoir que ces traitements sont classés comme antidouleur de niveau 3 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), au même titre que les stupéfiants. Mais aux Etats-Unis, une simple ordonnance permet de se les procurer.

Selon le Dr Laurent Karila, psychiatre et addictologue à l'hôpital Paul Brousse à Villejuif, "il s'agit là de dérivés d'opiacés, comme la morphine ou l'héroïne. Ils sont prescrits pour soulager les douleurs aiguës notamment dans les cas de cancers ou les douleurs chroniques".  Selon cet addictologue, contrairement aux Etats-Unis, "il n'y a pas de mésusage en France. La seule observation que j'ai pu faire concerne le Skenan®". Ce médicament à base de sulfate de morphine est indiqué dans les douleurs persistantes ou résistantes aux autres analgésiques.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :