Anophtalmie : ces bébés qui naissent sans yeux

C'est extrêmement rare, mais il arrive que des enfants naissent sans globes oculaires. Cette malformation congénitale s'appelle l'anophtalmie. Elle peut être unilatérale (l'enfant n'a qu’un œil) ou bilatérale (dans ce cas, l'enfant n'a pas du tout de globe oculaire).

Rédigé le , mis à jour le

Anophtalmie : ces bébés qui naissent sans yeux
Anophtalmie : ces bébés qui naissent sans yeux
Sommaire

Qu'est-ce que l'anophtalmie ?

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent l'anophtalmie.

L'anophtalmie est une malformation qui ne concerne qu'une naissance sur 100 000. Soit un ou deux cas par an en France.

Souvent l'anophtalmie est une forme de microphtalmie poussée à l'extrême. L'ébauche de l'œil est là, mais il ne s'est pas développé ou il a régressé. À l'origine de l'anophtalmie, il peut y avoir un problème pendant la grossesse au moment de la formation de l'œil entre la cinquième et la huitième semaine de grossesse. Il arrive aussi qu'une infection virale chez la mère (comme une rubéole congénitale) vienne perturber le développement normal de l'œil.

Mais l'origine de l'anophtalmie peut aussi être génétique : les deux parents sont alors porteurs d'un gène défaillant. Les gènes responsables de l'anophtalmie ont été identifiés. Il s'agit du PAX6, OTX2 et SOX2. Quand l'anophtalmie est d'origine génétique, elle s'accompagne souvent d'autres retards.

Une malformation difficile à détecter avant la naissance

La maman d'Aylan regrette le diagnostic tardif de l'anophtalmie de son fils.

Aylan, un petit garçon âgé de deux ans, est atteint d'anophtalmie bilatérale. Sa maman souhaite témoigner pour alerter les échographistes de l'existence de cette malformation rare, car le problème de son enfant n'a pas été détecté avant la naissance.

Pour faire face à cette malformation, Aylan porte des conformateurs. Ce sont des petites prothèses, équipées de picots qui remplissent les globes oculaires vides. Car quand il n'y a pas d'œil à la naissance, les cavités oculaires sont toutes petites, quelques centimètres à peine…

 

Le traitement de l'anophtalmie

Kelia est atteinte d’anophtalmie bilatérale. Accompagnée de ses parents, elle consulte régulièrement un oculariste pour changer ses prothèses.

Les enfants atteints par l'anophtalmie consultent très régulièrement des ocularistes (prothésistes de l'œil). Tout l'enjeu du traitement, c'est d'agrandir progressivement les globes oculaires et les paupières, pour que le visage grandisse harmonieusement.

Contrairement à une idée reçue, normalement l'œil continue de grandir après la naissance, surtout jusqu'à l'âge de trois ans. Et tout le développement du visage en dépend. Changer régulièrement les prothèses et imposer des examens peu agréables à ces jeunes patients permettent un travail d'extension de la cavité conjonctivale qui leur permet donc d'éviter une disgrâce physique.

 

En savoir plus

Adresse utile :