Alcoolisme : un médicament pour réduire son envie de boire, autorisé en Europe

L'Agence Européenne du Médicament (EMA) a autorisé la mise sur le marché d'un médicament capable de réduire la consommation d'alcool chez des adultes dépendants. C'est ce qu'annonce le laboratoire qui devrait bientôt commercialiser ce nouveau médicament.

Rédigé le

Alcoolisme : un médicament pour réduire son envie de boire, autorisé en Europe
Alcoolisme : un médicament pour réduire son envie de boire, autorisé en Europe

Alors que la France conduit une étude clinique sur l'efficacité et la tolérance du baclofène dans le maintien de l'abstinence chez les patients alcoolo-dépendants, une nouvelle molécule devrait faire son entrée sur le marché européen.

Son nom, le Selincro®. Lundbeck, le laboratoire qui le commercialise, vient d'annoncer son autorisation de mise sur le marché (AMM) par l'Agence européenne du médicament. Un sésame qui permettra au laboratoire de s'implanter en Europe où l'on estime à 14 millions le nombre de personnes alcooliques.

Le Selincro® devrait être commercialisé à la mi-2013. De son côté, la France devra également se prononcer pour autoriser sa mise sur le marché sur notre territoire, et ses conditions de prescriptions.

Le Selincro® a déjà fait l'objet de trois études cliniques pivots : multicentrique (l'étude se déroule dans plusieurs lieux différents simultanément), randomisée (par tirage au sort), contrôlée en double aveugle (les patients volontaires, les médecins et ceux qui analysent les données ne savent pas qui reçoit le traitement) contre placebo.

L'efficacité de la molécule, le nalmefene a été démontrée chez les patients ayant une consommation d'alcool à haut risque. Une réduction de 40% de leur consommation totale d’alcool a été notée dès le premiers mois.

La molécule agit sur la structure cérébrale de la récompense, qui est dérégulée dans la dépendance à l'alcool. Selincro® réduirait les effets délétères de l'alcool sur ce mécanisme de régulation, et agirait ainsi sur l'envie irrépressible de boire.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus