Vitamines, caféine, théine, taurine… le vrai-faux de Raphaël Haumont !

Raphaël répond aux questions des téléspectateurs autour du thé, du café, des vitamines… et vous aide à y voir plus clair sur les différentes molécules énergisantes.

Raphaël Haumont
Rédigé le , mis à jour le

Que penser des boissons énergisantes ?

Il faut se méfier des idées reçues et du marketing sur ces produits. La taurine n’est absolument pas énergisante, c’est un dérivé d’acides aminés, que la plupart des mammifères synthétisent. 

Elle est impliquée dans la digestion des lipides notamment. Les scientifiques se sont aperçus qu’elle prolongeait l’action de la caféine dans le corps. C’est donc la caféine présente dans ces boissons qui explique le côté énergisant, mais pas la taurine, qui est du marketing. 

La taurine a été historiquement découverte dans la bille d’un taureau en 1827, mais n’est pas extraite des testicules de taureau comme vous l’entendez parfois. 

Les étiquettes de ces produits indiquent  80 mg de caféine, comme un café que vous feriez chez vous. De la taurine, et surtout du sucre, voilà aussi un effet boostant, un pic de sucre rapide dans l’organisme juste après la consommation d’une telle canette.

Vitamine C : résiste-t-elle à la cuisson et à la congélation ?

Avec le temps et la chaleur, la vitamine C, comme la plupart des autres molécules organiques d’ailleurs se détruit progressivement. La lumière accélère aussi cette dégradation, de même que l’acidité joue aussi un rôle non négligeable. 

La vitamine C est utilisée comme antioxydant. Un jus de citron riche en vitamine C sur un avocat ou sur une banane l’empêche d’oxyder mais la vitamine C elle-même peut être oxydée. Elle se décompose en acide deshydroascorbique. Cette dégradation est produite par une enzyme, présente dans les végétaux.

Si vous congelez lentement un produit, l’eau des cellules prend de la place en devenant glaçon, ce qui fait exploser les parois des cellules. Cela met en contact l’enzyme oxydante et la vitamine C et réagit lentement mais surement.

La vitamine C va être détruite peu à peu au fils des mois de stockage. Par contre si le produit est blanchi  avant congélation, cela "tue" l’enzyme, ce qui inhibe l’oxydation, et alors les produits frais ou congelés présentent des taux de vitamine C quasi-équivalent. 

Je commande souvent des doubles expressos, j’ai l’impression que ça me booste. Ce n’est qu’une impression ?

Rien ne vaut un café long type filtre. La caféine est une molécule peu soluble dans l’eau. Quand vous faites un expresso, vous réalisez le café en quelques secondes, si bien que les arômes diffusent, mais la caféine n’a pas beaucoup le temps de s’extraire  ! En moyenne, un expresso contient entre 40 et 80 mg de caféine. 

Dans un café filtre, l’eau reste plus longtemps en contact avec les grains, ce qui améliore la diffusion, un café long américain peut contenir jusqu’à 200 mg dans une portion.

Je bois beaucoup de thé, je n’aime pas le café. J’ai entendu que la caféine et la théine c’était la même chose ?

Caféine, théine, guaranine etc… c’est la même molécule. Un thé peut contenir autant de caféine qu’un café. La teneur en caféine d’un thé dépend de beaucoup de facteurs, la température de l’eau, la durée d’infusion, le type de thé (vert, noir etc…), la récolte aussi, les premiers bourgeons et les feuilles, ou le thé issu des 3ème et 4ème feuilles.

Par exemple, un thé vert type matcha, premières feuilles, à l’ombre, est très riche en caféine, 80 mg environ la tasse. Un thé noir fermenté, oxydé, type darjeeling est deux fois moins riche environ, 40 mg environ pour une tasse.  

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !