1. / Sexo
  2. / Pratiques et libido
  3. / Baisse de la libido

L'allaitement modifie-t-il la libido ?

L'allaitement modifie-t-il la libido ?

Rédigé le , mis à jour le

L'allaitement modifie-t-il la libido ?

Les réponses du Dr Hélène Jacquemin Le Vern, gynécologue-sexologue :

"Oui l'allaitement peut modifier la libido. La libido ne va pas commencer avec l'allaitement. Ce qu'il se passe au moment de l'allaitement s'enracine avec tout ce qui s'est passé auparavant. Mais il se passe beaucoup de choses au moment de l'allaitement. Juste après l'accouchement, il y a une remontée de prolactine qui entraine une baisse des oestrogènes et une sécheresse vaginale.

"La sécrétion de dopamine est également diminuée. Cela inhibe un peu les relations. Mais quand l'allaitement continue, le cycle peut revenir. Des oestrogènes peuvent revenir. D'où vient cette baisse de libido ? Peut-être que l'investissement de la mère est entièrement tourné vers l'enfant. Du coup, il n'y a plus trop de place pour le père. Il s'agit alors d'une difficulté de se vivre en tant que mère ou en tant que femme. Le regard du conjoint peut également jouer un rôle. Un homme qui voit sa femme avec ses coques, avec un surplus d'écoulement au niveau des seins… arrive-t-il encore à la voir de manière érotique ? Toutes ces choses peuvent modifier la libido.

"Dans les hyperprolactinémies, on n'a pas forcément une baisse de la libido. Les niveaux émotionnel et affectif semblent plus importants que la physiologie. Il ne faudrait pas arrêter l'allaitement juste pour retrouver la libido. Ce serait dommage. Il faut se poser les bonnes questions à savoir : quelle est ma place dans le couple ? Et comment reprendre sa vie sexuelle après un accouchement ?"

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus